Les Bleuets foncent vers les barrages

bleuets

L’Equipe de France espoirs n’a pas fait de quartier hier, face au Kazakhstan. Une victoire 5-1 et une qualification assurée pour les barrages d’accession (8 et 14 octobre) à l’Euro 2015. Larvyn Kurzawa (Monaco) et Yaya Sanogo (Arsenal) ont inscrit un doublé.

Alors que son aîné venait à bout de l’Espagne (1-0), l’Equipe de France espoirs n’a pas été en reste, puisqu’elle a terrassé les jeunes kazakhs (5-1). Cette victoire les amène directement en barrages sans même connaître le résultat du match de lundi face à l’Islande, son dauphin. L’Euro 2015 peut donc être envisagé sous les meilleurs auspices.

Car hier, les espoirs français ont séduits. Organisés en 4-3-3 par Pierre Mankowski, successeur de Willy Sagnol, les Bleuets ont proposés un jeu séduisant et efficace. Dès la 17ème minute, le montpelliérain Morgan Sanson a trouvé la faille sur un service de Florian Thauvin (OM), très remuant sur son aile droite. C’est ensuite deux doublés de Kurzawa (dont un magnifique ciseau, qui plus est, le jour de son anniversaire) et Sanogo qui ont entérinés la victoire des jeunes pousses françaises. Et ce n’est pas la réduction du score de Murtazaev , qui ternira la prestation française.

Les Bleuets peuvent donc être serein en attendant le tirage au sort, le 12 septembre prochain. Il leur restera à effacer la terrible humiliation d’il y a  2 ans, quand ils avaient cédé face à la Norvège (1-0 et 5-3) au même stade de la compétition. Avec l’objectif de retrouver l’Euro, une compétition auxquels ils n’ont pas participé depuis plus de 9 ans maintenant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut