Le PSG, Kylian Mbappé et la démonstration de force

Après l’arrivée de Neymar, le PSG admet l’une des plus grandes profondeurs offensives d’Europe. Pourtant, les ardeurs parisiennes ne semblent pas se calmer alors que le club de la Capitale souhaite encore mettre la main sur le prodige monégasque.

Le PSG est insatiable. Certains diront même « incorrigible » . Et ils auront peut-être raison. Une semaine après s’être offert l’ailier brésilien, accessoirement joueur le plus cher de tous les temps, les ambitions parisiennes ne semblent toujours pas s’amincir. En effet, depuis quelques jours, l’international français Kylian Mbappé est annoncé tout proche de la capitale pour un transfert qui s’annonce, une nouvelle fois, gargantuesque. Cependant, au vue de l’effectif déjà très complet d’Unai Emery, d’autant plus sur le secteur offensif, la rumeur Mbappé prend des airs de riche caprice d’un club, vexé, qui souhaite démontrer toute sa puissance à l’Europe.

La confirmation après les doutes

Humilié. Le sentiment semble décrire avec précision la saison du PSG. Victimes d’un revers historique en Ligue des Champions, dauphins en championnat alors qu’ils semblaient imbattables : les parisiens n’ont vécu une saison compliquée. Ses détracteurs l’ont d’ailleurs bien compris et ont pointé du doigt le manque de caractère du club, et sa difficulté à passer le stade de « grand club européen » à « très grand club européen ». Des résultats pour beaucoup insuffisants, pour un club au budget colossal.

Humiliés au Camp Nou 4 buts à 1, Paris semble s'être promis une revanche.
Humiliés au Camp Nou 4 buts à 1, Paris semble s’être promis une revanche.

Mais alors que le mercato s’ouvrait avec un effectif tremblotant, l’orage a très vite laissait place à un somptueux soleil. Après le bouclage positif du dossier Verratti, Neymar rejoint la capitale et assoit un peu plus les ambitions parisiennes, sur deux points. Premièrement, les dirigeants arrivent enfin à attirer l’un des tout meilleurs joueurs au monde, LE joueur capable de faire passer un cap à l’équipe. Deuxièmement, l’arrivée d’un des acteurs principaux de la gifle reçue quelques mois plus tôt au Camp Nou impulse une quête de vengeance parisienne, presque rancunière.

Un effectif cinglant

Avec Neymar, c’est désormais un fait : le PSG tient l’un des plus beaux onze d’Europe. Sa profondeur de banc est prodigieuse : sur les ailes – et en imaginant que le 4-3-3 perdure  – sont en concurrence Javier Pastore, Neymar, Angel Di Maria, Julian Draxler, Lucas, Jesé, Hatem Ben Arfa. Des couloirs soignés qui ne semblent toujours pas satisfaire les ardeurs parisiennes, puisque le PSG semble s’activer pour souffler à son meilleur ennemi monégasque Kylian Mbappé.

L'ailier brésilien, nouvelle star de l'effectif parisien, s'est imposé de manière évidente comme titulaire indiscutable.
L’ailier brésilien, nouvelle star de l’effectif parisien, s’est imposé de manière évidente comme titulaire indiscutable.

Peut-être dossier le plus brûlant depuis l’ouverture du mercato, le prodige du Rocher attise les convoitises de toute l’Europe. Manchester City, Arsenal, le Real Madrid et même le Barça se sont penchés sur le cas du jeune tricolore. Et pourtant, bien que certaines écuries semblaient avoir avancé leurs pions, le prétendant le plus crédible reste une nouvelle fois le PSG. Après avoir affirmé son rayonnement international, Paris pourrait bousculer son adversaire direct pour le trône de l’Hexagone en lui chipant son joueur clé. Un nouveau coup de force qui placerait un peu plus le club de la capitale comme cible à abattre cette saison.

Des yeux plus gros que le ventre

Mais le mercato du PSG ne devient-il pas irraisonnable ? Si Neymar s’est imposé d’entrée comme titulaire indiscutable et homme fort de l’équipe, Kylian Mbappé pourrait simplement être un “caprice de riche“.  En outre, il pourrait trouver une place de titulaire avec Cavani en attaque si la composition venait à se muer en 4 – 4 – 2. Il pourrait aussijouer sur une aile tout en devant se heurter à une concurrence hostile. Bref, une nouvelle dépense dantesque qui pourrait, une nouvelle fois, bousculer la hiérarchie parisienne tout en essuyant quelques dommages collatéraux.

Laissé sur le banc à Monaco contre Dijon, le jeune tricolore semble tout proche de Paris.
Laissé sur le banc à Monaco contre Dijon, le jeune tricolore semble tout proche de Paris.

Car quel message envoyer aux autres joueurs ? Si Neymar a déjà confirmé tout son potentiel et débarque dans l’Hexagone avec un poste de titulaire indiscutable, en sera-t-il de même pour Kylian Mbappé ? Dépenser autant pour un remplaçant, voilà une philosophie qui semble peu probable. A l’aube du match contre Guingamp, Paris démarre avec notamment Javier Pastore et Julian Draxler sur le banc. L’un en pleine ascension depuis la tournée estival, l’autre arrivé en janvier avec une ambition dévorante. L’arrivée de Mbappé enverrait soit, un nouveau titulaire sur le banc, soit mettrait encore plus de concurrence dans un secteur offensif endiablé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut