Le président de Boca veut que son club soit champion sans jouer

La finale retour de la Copa Libertadores entre River Plate et Boca Juniors se jouera ce dimanche à Madrid. Cependant, Daniel Angelici, président de Boca Juniors, va saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), afin de faire en sorte que son club soit champion. A deux jours de la finale, il serait surprenant que le TAS accepte cette requête.

JUAN MABROMATA / AFP)

 

Tout le Monde se souvient des événements tragiques du samedi précédant la finale retour de Copa Libertadores entre River Plate et Boca Juniors. Si le capitaine Pablo Perez avait exprimé sa tristesse et son émotion après ces débordements, il a donc été décidé de disputer cette finale à une date ultérieure. Sur terrain neutre, à Santiago Bernabeu à Madrid. Mais les dirigeants de Boca Juniors ne l’entendent pas de cette oreille. La preuve avec le nouveau recours déposé par le dirigeant de Boca pour gagner sur tapis vert après le refus de la commission d’appel de la Conmebol de donner raison à Boca. Souhaitant épuiser tous les recours possibles et inimaginables, Daniel Angelici veut faire entendre raison aux dirigeants internationaux du sport.

 



https://www.labeautedufootball.fr/2018/11/le-top5-des-joueurs-passes-par-boca-juniors-et-river-plate/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut