Equipe de France : Le retour logique et mérité d’Alexandre Lacazette chez les Bleus

Absent des dernières listes de Didier Deschamps, Alexandre Lacazette a été, cette fois-ci, convoqué par le sélectionneur tricolore. L’international français va donc disputer les prochaines rencontres amicales de l’Equipe de France face au Paraguay et l’Angleterre ainsi que le match face à la Suède, qualificatif pour la prochaine Coupe du monde en Russie. Un retour qui ne souffle d’aucune contestation.

Lacazette a inscrit 35 buts et délivrés 6 passes décisives cette saison. / AFP PHOTO / FRANCK FIFE
Lacazette a inscrit 35 buts et délivrés 6 passes décisives cette saison. / AFP PHOTO / FRANCK FIFE

19 mois de disette. Pour voir Alexandre Lacazette porter le maillot de l’Equipe de France, il faut aller chercher dans ses souvenirs. Remonter en octobre 2015 et la victoire 2 buts à 1 des Bleus face au Danemark. Ce jour-là, l’international tricolore n’avait joué que 17 petites minutes sans trouver le chemin des filets. Depuis ce mercredi 10 octobre, l’attaquant lyonnais a connu une période de disette de 19 mois. 19 longs mois à attendre que Didier Deschamps veuille bien lui redonner sa confiance.

Des performances pas toujours récompensées

Malgré une saison 2015-2016 conclue avec une belle deuxième place en championnat et 21 buts en Ligue 1, Alexandre Lacazette n’a pas été sélectionné pour disputer l’Euro 2016 en France. Un véritable coup dure pour l’un des attaquants français les plus réguliers depuis trois saisons. Cette année encore, le buteur des Gones enchaîne les bonnes performances, malgré des coups d’arrêts dû notamment à des blessures, et porte son total à 35 buts en 44 matchs toutes compétitions confondues. Rien que ça. Des prestations qui ne sont forcément pas passées inaperçues aux yeux  du sélectionneur tricolore.

On pense notamment à son match impressionnant face à l’Ajax d’Amsterdam en demi-finale retour de l’Europa League (2 buts). Souvent mis de côté pour laisser la place à des joueurs comme Olivier Giroud, Kevin Gameiro et plus récemment Kylian Mbappe, Lacazette n’a jamais cessé de travailler. Le meilleur buteur lyonnais s’est accroché à ses qualités pour faire le bonheur de l’OL et retrouver les faveurs du technicien français.

Un cap à franchir

Lacazette a remporté une coupe de France avec l'Olympique Lyonnais. / AFP PHOTO / JEFF PACHOUD
Lacazette a remporté une coupe de France avec l’Olympique Lyonnais. / AFP PHOTO / JEFF PACHOUD

Après trois saisons de bons et loyaux services au top niveau du côté du club rhodanien, l’heure semble venue pour Alexandre Lacazette de franchir un cap dans sa carrière. Depuis plusieurs semaines, la rumeur concernant un possible départ vers l’Atlético Madrid prend de l’ampleur. A tel point que le joueur lui-même a évoqué son désir de rejoindre le vice-champion d’Europe.

« C’est plaisant, l’Atlético a des grands joueurs, il y a un grand entraîneur, un bon public, Antoine qui est là-bas, donc oui c’est un club pour moi ». Toutefois, l’attaquant de 25 ans n’a pas encore pris sa décision. “J’ai déjà fait beaucoup de choses pour le club et j’aimerais aller voir ailleurs ce qu’il se passe. Mais je n’exclus pas aussi le fait de rester. Je ne veux pas partir juste pour dire : “je pars”. »

Aujourd’hui l’international tricolore est à un tournant de sa carrière. Soit poursuivre l’aventure lyonnaise sans jouer la prochaine Ligue des Champions, soit changer de club et de dimension en rejoignant une formation un voir deux crans au-dessus de l’OL. A l’image d’un Kevin Gameiro oublié des Bleus pendant des années puis rappelé grâce à son association en club avec Antoine Griezmann, et à un an de la prochaine Coupe du Monde, Alexandre Lacazette aurait tout intérêt à changer d’air pour enfin prendre son envol.

Thomas Pain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut