La composition probable des Bleus face au Danemark

Après la défaite au Stade de France jeudi dernier, l’Équipe de France affronte Dimanche à Geoffroy-Guichard, le Danemark. L’occasion pour Didier Deschamps de faire tourner son effectif et ainsi garder tout son groupe concerné.

6940489-10611172
Roulez jeunesse ! Dimanche soir, les Bleus affronteront le Danemark à Geoffroy Guichard. Il faut remonter en 2009 et un match amical face au Nigéria (défaite 1 but à 0) pour voir l’Équipe de France jouer dans le chaudron des verts de Saint-Etienne. Sinon il faut retourner en 2006 et une victoire 3-1 face à la Chine, marquée, notamment, par la terrible blessure de Djibril Cissé à la veille du mondial en Allemagne.
 

Suite au revers subit face au Brésil de Dunga, DD risque de “sanctionner” certains cadres et ainsi laisser la place aux jeunes. Une manière pour lui d’essayer de nouveaux joueurs, notamment Fekir et Kondogbia, tous deux auteurs d’une bonne rentrée pour leur toute première sélection. Nabil Fékir reste une solution plus que plausible mais de nombreux sifflets risquent de l’accompagner durant son match. En cause, la rivalité entre Lyon et Saint-Etienne. Le poste de gardien de but est également une interrogation. Le sélectionneur va-t-il maintenir Steve Mandanda auteur d’une très bonne prestation face au Brésil, malgré les 3 buts encaissés ou bien faire jouer Stéphane Ruffier, toujours aussi constant et actuel gardien des verts, chez lui ?

En défense, Didier Deschamps a du choix. Soit reconduire la même charnière centrale composée de Varane et Sakho ou bien innover. Une paire Zouma-Koscielny pourrait avoir fière allure. Sur les côtés, Evra sera sans doute maintenu en place mais rien n’est moins sur pour Sagna. Auteur d’une faible prestation lors de la dernière sortie des Bleus, Tremoulinas pourrait lui être préféré. Indispensable à Seville, rapide et percutant, bon centreur, l’anciens bordelais aura peut-être une belle carte à jouer sur un poste pas encore attitré.

sagna-oscar-2

Dans l’entre jeu, Kondogbia pourrait avoir l’opportunité de montrer à Didier Deschamps qu’il pourra compter sur lui lors des prochaines échéances des Bleus. Lors de sa rentrée, il est parvenu à gratter quelques ballons et à faire admirer ses qualités physiques et techniques. Matuidi risque quant à lui d’être mis sur le banc de touche à cause d’une fin de saison bien chargé avec le PSG. A sa place, Guilavogui ou bien Payet pourraient débuter.

Devant, Karim Benzema reste intouchable à moins qu’Olivier Giroud, actuellement dans un très bonne forme avec Arsenal, ne prenne sa place. Griezman et Valbuena, peu en vue, pourraient être remplacé par Lacazette et Fékir . Didier Deschamps a de quoi faire et ce match face au Danemark répondra certainement à quelques une de ses interrogations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut