Inter Milan : Antonio Conte présent pour la première fois en conférence de presse

Antonio Conte, le nouvel entraîneur de l’Inter Milan, s’est présenté pour la première fois en conférence de presse ce dimanche. Il évoque les moyens qu’il veut mettre en place pour faire en sorte que le club retrouve ses performances sportives d’antan. L’ancien international italien n’épargnera pas ses joueurs la saison prochaine, il voudra des guerriers sur le terrain.

 

C’était facile de choisir l’Inter”

C’était facile de choisir Inter. Nous nous sommes rencontrés avec la même vision et c’était très important pour moi quand je me suis retrouvé en train de parler au directeur et au président. Nous partageons la même ambition, le même désir de construire quelque chose d’important tout en sachant que nous devrons suivre une voie faite de travail, d’efforts et de sueur”.

 

“Ces dernières années, un énorme fossé s’est crée (en Serie A) (…) nous devons travailler plus dur que les autres pour combler ce dernier”

Je suis une personne qui n’a pas de limites et je ne veux pas que les autres s’en fixent au début de la saison. Fixer des limites, c’est immédiatement se donner un alibi et je ne veux pas que cela se produise. Nous savons très bien qu’au cours des dernières années, un énorme fossé s’est créé, je pense à deux équipes, notamment face à la Juventus, mais aussi à Naples qui a montré qu’elle pouvait rivaliser à des niveaux élevés. Nous savons que nous sommes appelés à travailler plus que d’autres pour combler ce fossé, mais nous devons commencer avec l’ambition de donner tout ce que nous avons et à la fin nous verrons ce qui se passera”.

 

“Nous devrons quitter le terrain avec un maillot en sueur”

Je sais que j’ai une grande responsabilité et je la mesure, une responsabilité envers les personnes qui m’ont choisi, le club, les supporters, je suis prêt à les prendre et à les partager avec ceux qui seront sur le terrain. Ce n’est pas le moment de bavarder, nous devons parler peu et travailler dur (…) Si nous voulons faire une saison en tant que protagonistes, nous devons avoir ces caractéristiques, nous devons travailler, nous sacrifier, nous interroger et chaque dimanche, nous devrons quitter le terrain avec un maillot en sueur. C’est ce que je demanderai aux joueurs et je sais qu’ils peuvent le faire”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut