Insolite : Le cadeau hilarant de Fabinho pour Mendy

Benjamin Mendy a été l’un des grands artisans du sacre de l’AS Monaco sur l’hexagone. Latéral gauche à vocation offensive, l’ancien Marseillais a montré tout au long de la saison son volume de jeu et ses qualités footballistiques avec notamment 11 passes décisives. Toutefois, il a également été capable de réaliser de vilains gestes comme en Ligue des Champions face à Villarreal ou encore face à Lyon en décembre dernier. L’international tricolore reste malgré tout un personnage attachant et nous dévoile une anecdote hilarante sur son coéquipier Fabinho.

Les deux joueurs de l'ASM pourraient rejoindre l'Angleterre la saison prochaine. / AFP PHOTO / VALERY HACHE
Les deux joueurs de l’ASM pourraient rejoindre l’Angleterre la saison prochaine. / AFP PHOTO / VALERY HACHE

« Ehhh Mercéé Fabinho ». L’AS Monaco a fait bien plus que remporter le titre de champion de France cette saison. Elle a gagné le cœur des supporters français. Que ce soit sur ou en dehors du terrain, les protégés de Leonardo Jardim ont régalé la planète football. L’ambiance conviviale du vestiaire monégasque a s’en doute été l’une des forces des joueurs de la Principauté. Que ce soit Mendy, Mbappé, Raggi, Bernardo Silva ou encore Dirar, ils ont tous participé à ce climat positif.

Une cible, des fléchettes et le visage de Tolisso

A l’occasion d’un entretien avec nos confrères d’Onze Mondial, Mendy a dévoilé une anecdote hilarante sur le groupe monégasque et plus particulièrement sur Fabinho qui nous confirme la convivialité du vestiaire asémiste.

Un jour notre directeur sportif nous a tous réunis et nous a dit : «  vous devez tirer une boule de papier ». Sur chacune des boules il y avait un nom. Moi j’ai eu Nabil Dirar et Fabinho est tombé sur moi. Après ça, on devait se ramener des cadeaux qui correspondaient à la personnalité de chacun. Ils ne devaient pas dépasser les 20€ », explique le défenseur de 22 ans avant d’ajouter. « Fabinho a fait le meilleur cadeau. C’était après le match contre Lyon malheureusement à la suite de mon mauvais geste sur Corentin Tolisso. Juste avant je m’étais aussi embrouillé avec le joueur de Lorient Kamaroko  et Ruddy Buquet qui m’avait expulsé face à l’OL. Fabinho a eu la bonne idée de me ramener une cible avec des fléchettes et des photos de Tolisso, Kamaroko et Buquet. C’était vraiment trop marrant. Je vous rassure, je ne l’ai jamais utilisé. »

Quand on connait le personnage, on aurait presque du mal à y croire !
Thomas Pain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut