Indice UEFA : La France reste dans le coup grâce à l'AS Monaco

Malgré l’élimination de Guingamp en 16ème de finale de l’UEFA Europa League, cette semaine fut bénéfique pour les clubs français. La victoire de Monaco à Arsenal combinée au bon résultat du PSG face à Chelsea il y a 10 jours permettent à la France de conserver une marge suffisamment conséquente devant la Russie à l’indice UEFA.

1424180103La ligue 1 peut dire merci à l’AS Monaco ! En effet, la victoire des monégasques en terres anglaises face à Arsenal a permis à la France de rester dans le coup à l’indice UEFA, et ce malgré l’élimination de l’En-avant Guingamp hier soir sur la pelouse du Dynamo Kiev (3-1). Bien que les matchs retours des huitièmes de finale de la Champions League n’aient pas encore eu lieu, le club de la principauté devient légitimement la meilleure chance française d’engranger de précieux points dans cette course qui oppose la France à la Russie.

La ligue 1 conserve donc 1.417 points d’avance, mais les qualifications du Dinamo Moscou et du Zenith St-Pétersbourg en huitième de finale de l’Europa League pourraient permettre à la Russie de se rapprocher, surtout si ces deux équipes venaient à aller plus loin dans la compétition. Toutefois, la France conserve un avantage de poids : elle a la chance d’avoir encore deux clubs en lice en C1 alors qu’aucun club Russe n’est engagé dans la phase éliminatoire de cette compétition. Une qualification de l’AS Monaco pour le prochain tour serait sans doute suffisante pour que la France soit assurée de terminer l’année à la sixième place du classement UEFA. Encore mieux, si le Paris Saint-Germain venait à éliminer le Chelsea de José Mourinho dans quinze jours, la ligue 1 se rapprocherait un petit peu plus de la Liga Portugaise. Les deux équipes (qui s’affrontent ce dimanche dans le cadre de la 27è journée) savent donc ce qu’il leur reste à faire.

34487a4dadb23cb9772469caaafce96bIl est nécessaire de rappeler toute l’importance de l’indice UEFA pour le football français. En effet, la sixième position occupée actuellement par la Ligue 1 permet au 3ème du championnat de conserver une place pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Un privilège dont il serait difficile de se passer quand on connaît l’importance de cette compétition et les recettes qu’elle peut engendrer.

Alors même si la France reste en bonne position pour se maintenir à ce rang, il n’y a pas de risque zéro. En effet, si un des deux clubs Russes venait à remporter l’Europa League en fin de saison, les cartes pourraient bien être redistribuées, et la ligue 1 s’en verrait bien handicapée. Premier élément de réponse dans deux semaines, avec le match retour à Stamford Bridge entre Chelsea et le PSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut