L’incroyable qualification du Qatar pour la Coupe d’Asie U19

La Coupe d’Asie des nations pour les moins de 19 ans aura lieu l’an prochain du 18 octobre au 4 novembre. Le Qatar a validé son sa qualification après une séance de tirs au but riche en rebondissements.

Pour la phase de qualification, le Qatar évoluait ainsi dans le groupe C avec l’Irak, le Liban et l’Afghanistan. Ce dernier ne disputera toutefois aucun match à cause de son forfait. La sélection qatarienne a aussi eu la chance de jouer à domicile. En effet, toutes les rencontres de la poule se sont tenues au Grand Hamad Stadium à Doha. Toutes les conditions étaient donc en faveur des jeunes de l’Espagnol Felix Sanchez pour terminer en tête du groupe.

Après une première victoire contre le Liban (2-0), l’équipe qatarienne affrontait mercredi dernier les Irakiens pour son dernier match. Celle-ci va d’abord parvenir à ouvrir le score dans le temps additionnel de la première période. Cependant, elle gère mal son avance d’un but et va concéder un pénalty peu après l’heure de jeu. Bien entendu, la sélection irakienne ne manque pas cette opportunité et égalise. Au bout du temps règlementaire et de la prolongation, le score ne bougera plus (1-1). Viennent alors les tirs au but.

Après avoir arrêté deux tirs au but, le gardien du Qatar, Shehab Mamdouh, se fait expulser après avoir stoppé une troisième tentative de manière irrégulière - ©Kora Online
Après avoir arrêté deux tirs au but, le gardien du Qatar, Shehab Mamdouh, se fait expulser après avoir stoppé une troisième tentative de manière irrégulière – ©Kora Online

Le Qatar au bout du suspense !

Le début de la séance se passe sans encombre. En effet, les deux premiers tireurs irakiens ne se manquent pas, tout comme les deux Qatariens. Arrivés au troisième tir, les représentants de chaque sélection se loupent. Ensuite, l’Irak ne marque pas au quatrième tir, tandis que le Qatar trouve la cible. C’est à la cinquième tentative des Irakiens que les choses prennent une tournure incroyable.

Dans un premier temps, le gardien qatarien Shehab Mamdouh arrête le tir de Muntadhir Mohammed. Cependant, l’arbitre intervient et offre une nouvelle chance au tireur irakien. En effet, Mamdouh n’était pas sur sa ligne lors de la tentative. Le portier reçoit alors un deuxième carton jaune synonyme d’expulsion. Son capitaine Nasser Abdulsalam le remplace ensuite dans le but pour le tir de la dernière chance pour l’Irak. À noter qu’Abdulsalam est un milieu de terrain. Mais le capitaine qatarien fait preuve de concentration et arrête la nouvelle frappe de Mohammed. Les jeunes de Felix Sanchez célèbrent, et pour de bon cette fois-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut