Hubert Fournier : "Parler de titre n'est pas tabou"

Alors que Lyon est le surprenant mais méritant dauphin de l’OM à la trève hivernale (devant le Paris Saint Germain), l’entraîneur des Gones ne semble pas avoir peur de parler d’un éventuel titre de champion, même si la route est encore longue.

0703042522Suite à l’écrasante victoire de l’Olympique Lyonnais sur la pelouse de Bordeaux (0-5) en clôture de la 19è journée de ligue 1, le club Rhodanien se retrouve dans une situation tout à fait favorable (deuxième avec 39 points), qu’il n’aurait toutefois pas imaginé début septembre, après un début de saison très poussif et une élimination précoce en barrage de la Ligue Europa. Porté par un Lacazette flamboyant et second meilleur buteur européen, les Gones ont su réagir et l’entraîneur Hubert Fournier semble avoir trouvé la recette. Il ne cache pas ses ambitions en affirmant que le titre de champion ne doit pas être un tabou, mais sait que rien est encore joué, y compris la qualification en coupe d’Europe (principal objectif de Lyon cette année) :

Le titre, non c’est pas un tabou mais bon, on est qu’à la moitié du championnat. On a un très beau champion d’automne avec Marseille qui a fait preuve d’une grande régularité sur cette phase aller, ce qui n’a pas été notre cas. Et puis on a une équipe parisienne à qui le titre est normalement dédié. Après si les Parisiens n’en veulent pas et bien il y en aura un qu’il le prendra car il faudra bien un champion et on verra si on est encore dans la course au mois d’avril. Après on va calmer tout le monde, il ne faut pas oublier que ça va très vite dans un sens comme dans un autre. Au soir de la 4e journée, on était à sept points de cette équipe bordelaise, on était 17e du championnat. Quinze journées après, on a inversé un peu la tendance.

Pensez-vous que Lyon peut être champion de France devant l’OM et le PSG ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut