Lors de la victoire du Milan AC face au Chievo Vérone samedi (2-0), Keisuke Honda a envoyé un petit pique à son coéquipier français, Jérémy Ménez.

image

Le milieu offensif japonais est revenu sur son magnifique coup-franc portant le score à 2-0 :

“J’ai voulu le tirer moi-même”, alors que Jérémy Ménez se tenait prêt à tenter sa chance. “Je savais que c’était un risque, mais j’étais sûr de ce que je faisais. Si Ménez avait été Kaka, peut être que je l’aurais laissé tiré”