Gros plan sur Antonio Di Natale

Âgé de 37 ans, “Totò” n’en finit plus d’impressionner… Tout simplement hors norme sur tous les plans possibles et imaginables, le natif de Naples rassemble en lui efficacité, magie, et loyauté.

antooo

Pourquoi n’en parle t-on presque jamais ? Tout simplement parce que les médias sportifs d’aujourd’hui préfèrent globalement s’attarder sur des Cristiano Ronaldo, Messi, Ibrahimovic… Parce que ça vend plus de papiers pour ceux qui ne connaissent majoritairement que les grandes lignes du football et que ces joueurs sont des “top player”.

Malheureusement,  les vrais joueurs de classe mondiale sont souvent ceux dont on parle le moins. Di Natale en est l’exemple parfait.

Devenu professionnel à l’âge de 25 ans, ce qui est extrêmement tard pour un joueur de nos jours, c’est dans un premier temps à l’Empoli que le renard des surfaces a commencé à briller.
Depuis 2004 et son arrivée à l’Udinese, le joueur d’1m70 s’impose comme le patron des Zebrettes, moyennant 20 – 25 buts par saison.

natale empoli

Évidemment que d’autres clubs plus “prestigieux” ont voulu l’avoir dans leurs rangs, comme la Juventus, Arsenal ou bien le Real Madrid passé un temps. JAMAIS l’Italien n’a voulu quitter son équipe, qui pourtant reste une équipe de moyen-haut tableau, avec qui il n’aura jamais pu aller très loin en Coupe d’Europe.

Passeur, dribbleur, buteur, l’homme à la célébration d’ailes d’avion possède des qualités que peu de joueurs ont. Il est le maître à jouer de son club, l’idole des supporteurs Bianconeris. Avec 29 réalisations durant la saison 2009-2010, il devient alors le plus prolifique buteur de l’histoire du club.

A 37 ans, ou s’arrêtera-t-il ? Principal acteur de la qualification de l’Italie à l’Euro 2008 et unique buteur de La Nazionale face à l’Espagne à l’Euro 2012, Antonio n’aura jamais gagné entièrement la confiance de ses sélectionneurs. À tord ?

tonio2
Il aurait pu briller dans les plus grands clubs Européens et être l’un des plus grands attaquants de cette décennie, mais il aura choisi la loyauté afin de briller sous le maillot de l’Udinese, pour son plus grand honneur. Et si c’était ça le vrai football ?

Parlez d’Antonio Di Natale à des Bianconeri, ils vous diront surement que jamais la Série A ne connaîtra d’autres génies comparables à cet homme, et jamais sa loyauté ne sera égalée. Empoli et Udinese, deux clubs pour un même cœur, un grand coeur.

Jean-Romans Gaudriot.

0 commentaire pour “Gros plan sur Antonio Di Natale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut