Firmino recalé par la sécurité du stade avant Maribor-Liverpool

Liverpool jouait sur la pelouse du Maribor pour la troisième journée de Ligue des Champions mardi soir. En se rendant au vestiaire avant le match, la sécurité du stade n’a pas reconnu Roberto Firmino.

Après avoir enchaîné 2 nuls, les Reds tiennent enfin leur premier succès en Ligue des Champions. Les hommes de Jürgen Klopp n’ont pas épargné le NK Maribor (0-7) en Slovénie. La formation anglaise a mis moins de 5 minutes pour trouver le chemin des filets. Une ouverture du score signée Firmino. Au retour des vestiaires, le Brésilien conforte l’avance de Liverpool en signant un doublé. D’autres joueurs se sont également illustrés, notamment Oxlade-Chamberlain qui inscrit son premier but avec son nouveau club.

Sous l'impulsion de Firmino (à droite), Liverpool n'a fait qu'une bouchée du Maribor (0-7) mardi soir - ©AFP Jure Makovec
Sous l’impulsion de Firmino (à droite), Liverpool n’a fait qu’une bouchée du Maribor (0-7) mardi soir – ©AFP Jure Makovec

Grâce à ce festival, les Reds font le plein de confiance et s’installent en tête de leur groupe. Toutefois, leur marge de manœuvre reste assez limitée. En effet, ils sont à égalité de points avec le Spartak Moscou (5 points). Séville qui est à la troisième place n’accuse qu’une seule longueur de retard. Le Maribor se retrouve ainsi dernier avec un unique point engrangé depuis le début de la phase de poules.

Un drôle de début de soirée pour Firmino

Annoncé à Manchester United pendant longtemps, le Brésilien choisit au final de s’engager avec Liverpool en juin 2015. L’ancien ailier d’Hoffenheim devient immédiatement titulaire au sein de l’effectif de Jürgen Klopp. L’international de 26 ans est important dans la construction du jeu des Reds. Auteur de 11 buts lors de sa première saison, il est rapidement adopté par le public d’Anfield. Aujourd’hui, il ne pourrait pas faire plus de 100 mètres à Liverpool sans être interpelé par un fan.

Mais en Slovénie, Firmino reste peu connu. L’anecdote que le joueur a vécue avant le match en est la preuve. Alors qu’il se rendait au vestiaire, un agent de la sécurité du stade demande à vérifier son passeport. L’ayant oublié dans le car de l’équipe, le Brésilien était obligé de revenir sur ses pas. Son doublé durant le match était sans doute une revanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut