Un finish exceptionnel à la Manchester United en D8 anglaise

Mené par deux buts sur sa pelouse, Padiham sort une grosse prestation dans le temps additionnel pour arracher l’égalisation (3-3). Une performance qui n’est pas sans rappeler le grand Manchester United de l’époque de Sir Alex Ferguson.

Samedi, les Storks recevaient Widnes, match comptant pour la huitième division anglaise. Auteurs d’une prestation assez pauvre, ils accusaient deux buts de retard au bout du temps règlementaire. On entrait ainsi dans le temps additionnel, et Padiham se dirigeait alors vers une nouvelle défaite à domicile. Toutefois, l’équipe de Lancashire se transcende et parvient à refaire son retard. Un comeback tardif auquel nous avait habitués Manchester United lorsque Ferguson, son emblématique manager, était aux commandes.

Une mauvaise relance de la défense de Widnes va d’abord relancer les Storks. Le ballon rebondit sur un joueur et termine dans les pieds de l’attaquant, resté attentif. Celui-ci ne se fait pas prier pour tromper le gardien des Dragons. La réponse de ces derniers est quasi immédiate. Ils déboulent sur le but de Padiham, mais la chance sera du côté de la défense des locaux. Ayant récupéré le ballon, le gardien des Storks effectue alors un long dégagement. Un coéquipier récupère, envoie ensuite le ballon vers son attaquant dans la surface adverse. Celui-ci trouve la barre, mais un partenaire ayant suivi l’action ne va pas se manquer. Il égalise d’une tête rageuse. Padiham est ainsi parvenu à remonter deux buts en moins d’une minute.

Aux bons souvenirs de Manchester United

Si aujourd’hui Manchester United est devenu un monument du football anglais, voire européen, c’est bien grâce à Sir Alex Ferguson. Sous le commandement du technicien écossais, les Red Devils ont tout gagné. Le club d’Old Trafford possède désormais le plus grand total en termes de sacre dans la première division anglaise. La galerie de trophées de l’équipe s’est bien remplie durant les 27 années de service de Ferguson.

Pendant le règne de l’Écossais, les Red Devils se sont aussi forgé une solide réputation de « Kings Of Comeback ». En effet, l’équipe mancunienne faisait beaucoup parler d’elle pour ses remontées improbables. Lors de la saison 2011/12, elle arrachait l’égalisation contre Chelsea, après trois buts de retard à l’heure de jeu. Mais son plus incroyable comeback reste son sacre en Ligue des Champions face au Bayern Munich (2-1) en mai 1999. En effet, les hommes de Ferguson égalisent et marquent un deuxième but durant les trois minutes du temps additionnel.

En mai 1999, Manchester United remportait la Ligue des Champions en renversant le Bayern (2-1) dans le temps additionnel - ©Facebook Manchester United
En mai 1999, Manchester United remportait la Ligue des Champions en renversant le Bayern (2-1) dans le temps additionnel – ©Facebook Manchester United

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut