FIFA 18 : les meilleurs onze européen et sud-américain s’affrontent

Si le meilleur onze européen devait affronter le meilleur onze sud-américain, lequel s’imposerait ? Le youtubeur Rich Leigh a fait s’affronter les deux « Dream Team » sur FIFA 18 pour répondre à la question.

FIFA est sans doute la simulation de football la plus populaire du moment. Le dernier opus est sorti en septembre dernier, et fait depuis de nombreux heureux. Dans la franchise, le talent ou le potentiel d’un joueur est quantifié par une note globale. Un système maintenu dans FIFA 18. Pour constituer les deux « Dream Team », Rich Leigh a ainsi retenu les joueurs avec les meilleures notes à chaque poste.

Un gamer de FIFA 18 s'est amusé à faire s'affronter le meilleur onze sud-américains avec le meilleur onze européen - ©Twitter Rich Leigh
Un gamer de FIFA 18 s’est amusé à faire s’affronter le meilleur onze sud-américain avec le meilleur onze européen – ©Twitter Rich Leigh

Les meilleurs onze sur FIFA 18

Le onze sud-américain : Keylor Navas – Marcelo, Thiago Silva, Diego Godin, Dani Alves – Neymar, Arturo Vidal, Paulo Dybala, Lionel Messi – Luis Suarez, Gonzalo Higuain.

Remplaçants : Geronimo Rulli, Alex Sandro, Alexis Sanchez, Casemiro.

Le onze européen : Manuel Neuer – David Alaba, Sergio Ramos, Giorgio Chiellini, Dani Carvajal – Eden Hazard, Toni Kroos, Gareth Bale, Kevin De Bruyne – Cristiano Ronaldo, Robert Lewandowski.

Remplaçants : David De Gea, Arjen Robben, Thiago Alcantara, Jérôme Boateng.

FIFA 18 donne la Dream Team sud-américaine victorieuse

Bien entendu, Rich Leigh n’a joué avec aucune des deux équipes afin de ne pas fausser le duel. En effet, le youtubeur s’en est remis à l’intelligence artificielle du jeu. Le onze européen se montre assez entreprenant au début de la rencontre. Après une première tentative ratée d’Eden Hazard, les Européens prennent l’avantage grâce à Cristiano Ronaldo (10e). Mais la réponse des Sud-américains est rapide, Higuain (21e) égalise avant la pause. Après la reprise, l’Argentin s’offre un doublé (48e) et donne l’avantage à son équipe.

Les Européens tenteront bien de revenir, mais sans succès. Soit ils manquent de réalisme dans le dernier geste, soit ils butent sur Keylor Navas. Le meilleur onze sud-américain s’impose alors 2-1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut