Vidéo: le FC Barcelone perd ses "nouveaux Messi"

Le club catalan paye encore les conséquences de l’interdiction de transferts infligée par la FIFA. Le Barça se voit obligé de renvoyer ses pépites chez elles, car ils ont déjà recrutés beaucoup de mineurs.

Matias Lacava Barca
Matias Lacava, sous les couleurs de son ancien club, le FC Barcelone. ©Twitter

Petit, cheveux mi-long, vif, percutant et habile du pied gauche, Matias Lacava, 12 ans, semble être la description parfaite de Lionel Messi. Il aurait aussi pu avoir la même carrière que le quadruple ballon d’or. Arrivé à l’âge de 9 ans à la Massia, le garçon venu du Vénézuela est arrivé au club accompagné de ses parents en 2013. Pourtant, Matias Lacava se voit obligé de rebrousser chemin, vers son pays natal, à cause de la sanction infligée par la FIFA.

Il n’est pas le seul dans ce cas là. Fodé Fofana, ailier néérlandais, vit la même histoire. Il est arrivé à la même période que Matias Lecava, accompagné lui de sa mère et de sa soeur. Il quitta le club du GVAV Rapiditas pour rejoindre la Massia. Obligé de rentrer aux Pays-Bas, des clubs locaux se battent pour lui. Le PSV, l’Ajax et Feyenoord lui font déjà les yeux doux.  

Le club catalan a expliqué ses interruptions de contrat dans un communiqué:

“le FC Barcelone veut informer que le club a décidé, dans une mesure préventive, ne pas renouveler les licences de quelques joueurs recevant une formation au club, afin que l’on ne puisse pas interprétés ces signatures comme le non-respect de la règlementation de la FIFA. Barcelone, en  coordination avec la FIFA, est actuellement dans le processus de régulariser les documents des joueurs qui ont mené à la pénalité.
En vue des interprétations possibles des règles de la FIFA, le club agira à tout moment pour éviter n’importe quelle situation qui serait une infraction à la législation de la FIFA
À cette fin, Barcelone a pris les mesures qu’il considère approprié.”

Vidéo: images de Matias Lacava, le “nouveau Messi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut