Europa league : Séville contre Dniepropetrovsk. La finale de l'Europa League c'est ce soir.

Dans quelques minutes, le coup d’envoi de la finale entre le FC Séville et le Dniepropetrovsk aura lieu. Moins alléchante que la prestigieuse finale de la Ligue des Champions entre Barcelone et la Juventus dans dix jours, cette finale mérite qu’on s’y intéresse. Quelle équipe semble le mieux armée pour remporter cette finale et ainsi gagner son billet pour la prochaine Ligue des Champions ? Éléments de réponse.

SÉVILLE A L’OCCASION DE RENTRER DANS L’HISTOIRE.

 6330ad1e94f67c15760f6a706700ece2

Cette année le FC Séville est une équipe redoutable, en championnat mais aussi et surtout en Europa League. Une coupe que cette équipe espagnole aux côtés français affectionne tout particulièrement. Après un doublé historique 2006/2007, les sévillans en sont à trois titres en 10 ans après le sacre de l’an passé. Ce soir, ils vont tenter de rééditer leur exploit et ainsi rentrer dans l’histoire en étant la seule équipe à avoir remporter la compétition à quatre reprises. Ils passeraient alors devant Liverpool, l’Inter et la Juventus. Durant la compétition, Séville a été impressionnant. 26 buts en 14 matchs. Elle n’a pas tremblé, excepté contre le Zénith d’Hulk. Mais cette équipe, solide défensivement, puissante offensivement a montré que le patron c’était elle. La Fiorentina en a fait les frais en demi-finale (5-0 sur les deux matchs). Le favori ce soir c’est bien Séville.

L’OUTSIDER UKRANIEN EST EN EMBUSCADE.

 plpl

Adversaire des verts de Saint-Etienne en poule, le Dniepropetrovsk a été surprenant. En début de saison, personne ne les voyait prétendre à la victoire finale dans cette compétition. Preuve que l’on ne s’intéresse pas assez à ces championnats de l’est. Et pourtant. Cette équipe a su renverser toutes les statistiques. Aujourd’hui, elle se retrouve en finale face à l’armada espagnole. Mais le Dniepro a des arguments à faire valoir. Dans un premier temps, il n’a pas encaissé beaucoup de but. 10 en 14 rencontres et est parvenu à mettre sur son tableau de chasse, l’Ajax d’Amsterdam ou encore le Napoli en demi-finale. Rien que ça. De plus, Séville jouera avec le rôle de favori. Une pression supplémentaire qui pourrait tourner à l’avantage des Ukrainiens. Ce soir le Dniepropetrovsk à l’occasion de remporter sa première coupe d’Europe. Nul doute que les joueurs vont tout faire pour y parvenir. Cette finale s’annonce passionnante au grand dam des détracteurs de cette sympathique Europa League.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut