Equipe de France : Lemar peut-il détrôner Payet de son côté gauche ?

A quelques minutes du coup d’envoi entre l’Equipe de France et l’Angleterre, une question subsiste. Thomas Lemar doit-il occuper  le côté gauche de l’attaque française au détriment de Dimitri Payet ? Barré par l’international tricolore de 30 ans, le milieu monégasque  est aligné d’entrée de jeu face aux anglais. L’occasion pour lui de prouver à Didier Deschamps qu’il est un candidat sérieux pour une place de titulaire.

"<yoastmark

Payet – Lemar ? Lemar – Payet ? Qui doit-être titulaire sur le flanc gauche français ? C’est la question que nous nous sommes posés à l’approche de ce match amical et à un an du prochain mondial. Depuis un Euro 2016 globalement réussi avec 3 buts et 2 passes décisives, Dimitri Payet possède une longueur d’avance sur l’ancien caennais. Attaché au groupe et à l’ancienneté, Didier Deschamps apprécie tout particulièrement la star marseillaise et lui accorde une confiance sans faille. Un frein à la progression de Thomas Lemar avec les Bleus ?

Une jeunesse dorée

Auteur d’un exercice 2016-2017 impressionnant avec notamment 14 buts et 17 passes décisives toutes compétitions confondues, la pépite monégasque de 21 ans a tapé dans l’œil de Didier Deschamps. Polyvalent, talentueux et surtout constant depuis le mois de juillet, Lemar a su se faire remarquer pour connaître ses premières sélections avec les Bleus. Utilisé à seulement deux reprises par le sélectionneur, l’international tricolore est d’ores et déjà plébiscité par le grand public pour remplacer Dimitri Payet sur le côté gauche de l’Equipe de France.

Le joueur marseillais est clairement en-dessous du niveau actuel proposé par Thomas Lemar. Moins percutant, moins décisif sur phase arrêté, moins précis,  le milieu marseillais, auteur de 8 buts et 11 passes décisives avec l’OM et West Ham, n’a pas offert son meilleur visage cette saison. La faute, sans doute, à son changement d’environnement lors du dernier mercato.  Une aubaine pour le monégasque, épanoui au sein de la formation de Leonardo Jardim.

Lemar et Mendy pourraient rapidement devenir des titulaires indiscutables avec les Bleus. / AFP PHOTO / FRANCK FIFE
Lemar et Mendy pourraient rapidement devenir des titulaires indiscutables avec les Bleus. / AFP PHOTO / FRANCK FIFE

L’atout Benjamin Mendy

Le natif de Baie-Mahault possède un atout de taille dans sa manche nommé Benjamin Mendy. Intraitable tout au long de la saison avec l’ASM, l’ancien défenseur olympien est monté en puissance et fait désormais partie intégrante du groupe tricolore. L’importance de Mendy dans le système de Didier Deschamps  pourrait être une portée d’entrée pour le milieu de terrain de  21 ans. On reproche régulièrement aux sélections de manquer d’automatismes, de repères. Aujourd’hui, la France possède deux jeunes pépites, évoluant dans le même club sur le même côté et capables d’incarner le futur côté gauche de l’EDF. Pourquoi s’en priver ?

Thomas Pain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut