Equipe de France: Deschamps juge son salaire “indécent”

Vainqueur de la dernière Coupe du Monde, Didier Deschamps se livre dans de nombreux médias ces dernières semaines. Ce dimanche, il a choisi Le Parisien pour aborder des sujets personnels. Le sélectionneur a toujours préféré se montrer discret. Et il le montre encore dans cette interview. Selon lui, tant qu’il sera dans le sport, il ne peut se permettre de parler de politique, de société ou de salaire.

Ne pas faire trop de folies. Ça vient certainement de mon éducation, je connais la valeur des choses. Ce n’est pas parce que j’ai le privilège de pouvoir m’offrir ce que je veux que je vais acheter pour acheter. C’est très dur de me faire un cadeau, car je n’ai pas de désir particulier. Peut-être une bonne bouteille de vin, mais avec modération. La dernière folie que j’ai dû faire, elle remonte à bien longtemps. Dans ma première vie, certainement, pour une voiture. J’ai été joueur moi aussi…”

 

Je ne vous le dirai pas. Parce que c’est indécent. C’est impossible de parler de ça. J’ai conscience depuis de nombreuses années que je suis un privilégié. Je n’ai pas honte, bien au contraire. Je pourrais argumenter, mais M. et Mme. Tout le monde ne peuvent pas entendre ça, parce qu’ils sont dans la difficulté. Je ne suis pas là pour faire mal ou pour choquer. J’ai pris une position: tant que je suis dans le sport, je ne donnerai aucun avis politique, social, ou quoi que ce soit. Je ne veux pas mélanger. J’estime avoir bien conscience de la réalité. Je connais le prix du smic, combien coûte une baguette, le prix d’un litre d’essence…”

 

Les gilets jaunes, j’en ai croisé, puisque je suis dans la vie normale, ils ont été très gentils. C’était juste un échange. Comme je l’ai dit, je ne m’exprime pas sur ces sujets. C’est ma position depuis que je suis joueur. J’ai mes idées, mes convictions, mais, par ce que je peux représenter et en étant dans cette sphère sportive, je ne les exprime pas publiquement.”



https://www.labeautedufootball.fr/2018/12/equipe-de-france-didier-deschamps-remet-adrien-rabiot-a-sa-place/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut