Emirates Cup : L'Olympique Lyonnais passe complètement au travers

Au lendemain de son incroyable défaite (0-6) face à Arsenal, l’Olympique Lyonnais ne s’est pas rassuré en concédant un nouveau revers lors de l’Emirates Cup contre Villareal (2-0). Les gones ont vécu un week-end cauchemardesque à Londres, entaché par la blessure sérieuse de Clément Grenier. La reprise du championnat risque d’être plus compliquée que prévu.

Lyon

L’Olympique Lyonnais est bien mal en point en cette pré-saison. Le club rhodanien est complètement passé au travers de l’Emirates Cup, tournoi amical qui se disputait à Londres ce week-end. Humiliés samedi (0-6) par Arsenal, les gones n’ont rien arrangé à leur situation en s’inclinant de nouveau face à Villareal (2-0). Avec 8 buts encaissés pour zéro inscrit, les hommes d’Hubert Fournier terminent logiquement derniers d’une compétition qu’ils pourront regretter d’avoir disputé : en effet, au-delà d’une simple défaite, le club vice-champion de France a perdu Clément Grenier sur blessure. Sérieusement touché, le milieu de terrain de l’équipe de France ne devrait pas participer au Trophée des Champions contre le Paris Saint-Germain et pourrait manquer la reprise du championnat.

Résumé Arsenal 6-0 Olympique Lyonnais

Résumé Villareal 2-0 Olympique Lyonnais

Plus inquiétant : en 5 matchs de préparation, l’OL a concédé 4 défaites, à chaque fois sans marquer le moindre but (Sion, PSVEindhoven, Arsenal et Villareal). Seule la rencontre face au Milan AC a réussi aux gones qui se sont imposés (2-1) au stade Gerland. A une semaine d’un trophée des champions de prestige à Montréal, le bilan est plus que négatif. Si Claudio Beauvue (principale recrue estivale) s’est montré plutôt en jambes, la défense rhodanienne n’a pas rassuré. Les gones peinent à retrouver ce collectif bien huilé qui leur a permis de s’accrocher aux baskets du PSG toute la saison dernière. Il faudra également recouvrer une efficacité offensive digne de ce nom avant d’affronter Lorient lors de la première journée de L1, le 9 août prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut