Edinson Cavani déclare sa flamme aux supporters du Paris Saint-Germain

Désigné meilleur joueur d’Amérique latine de l’année 2018 par l’agence de presse espagnole EFE, Edinson Cavani s’est confié sur ses débuts dans le club de la capitale. A son arrivée, Zlatan Ibrahimovic lui faisait de l’ombre. Depuis son départ, l’attaquant uruguayen a obtenu une place importance dans le cœur des supporters parisiens.

 

Je me souviens de mon arrivée à Naples. Avant de jouer, j’étais déjà une référence pour tout le monde. C’était une très grande responsabilité. J’avais un peu peur, c’était une peur saine. A Paris, c’était différent. Les gens étaient heureux, mais la présentation était plus calme. Après avoir traversé des situations difficiles, joué à un poste qui n’était pas le mien, baissé la tête pour me mettre au service de l’équipe, mon heure est arrivée. Avec le public, c’est un amour qui a été grandissant.”

 

C’est quelque chose de très spécial qui s’est formé ces dernières années. Le club a beaucoup grandi ces dernières années. Ce qui m’a le plus attiré quand ils m’ont contacté, c’est que dans le projet du parisien, il y avait la volonté de gagner et ça m’a motivé. C’est notre pari.”

 

Pour gagner une compétition, surtout la Ligue des champions, nous devons tous être disponibles. C’est un joueur important. Celui qui le remplacera sera à la hauteur de l’événement. Mais toutes les équipes veulent avoir un joueur comme Neymar.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut