EDF : Pour Desailly, il y a un problème au milieu de terrain !

Marcel Desailly a livré son avis sur le milieu de terrain de l’Équipe de France.

Á moins d’un mois de l’Euro, Marcel Desailly a pointé du doigt le milieu de terrain de l’Équipe de France. Il considère, en effet, que celui-ci est tellement fort que cela peut mettre en danger la solidité défensive des Bleus. Paul Pogba, Blaise Matuidi et Lassana Diarra auraient, selon lui, tendance à trop se projeter vers l’avant au détriment de la protection de la défense.

« Je suis un défenseur, donc je n’accepterai jamais que l’on dise que la faute de l’équilibre défensif vient directement de nous. Si Deschamps part sur un 4-3-3, il faut que les trois du milieu acceptent de faire partie du bloc défensif avant d’avoir la prétention de partir vers l’avant. On a un problème : Matuidi, Pogba, Diarra, ils sont trop forts les mecs. Pogba a des qualités techniques exceptionnelles et il joue vers l’avant. On a besoin d’un groupe équilibré. Il faut qu’ils se disent qu’ils doivent se mettre au service du collectif pour gagner une compétition et pas pour briller individuellement. A eux de laisser la responsabilité du jeu offensif à ceux qui émergent devant, notamment Griezmann. Si les trois se mettent dans la tête qu’ils sont là pour protéger, pour sécuriser et que dans le cadre du match un ou deux d’entre eux peuvent apporter une projection vers l’avant pour faire la différence, alors on aura une défense solide, impénétrable. Nous, on avait qui devant ? Deschamps, Vieira, Petit. Ils étaient bien en place devant nous aux 16 mètres, ils savaient se sacrifier. » a-t-il expliqué à 20minutes.

Si l’ancien défenseur des Bleus pense que Matuidi sera rester devant la défense, il considère que cela sera plus compliqué pour Paul Pogba. Pour que le joueur de la Juve ne soit pas trop tenté de monter, il faut que la responsabilité du jeu repose sur l’attaque d’après l’ex joueur du Milan AC.

« C’est là où Didier doit travailler sur eux. Matuidi, ce ne sera pas trop difficile. Il a envie de s’amuser un peu avec Paris. Surtout quand il entend tout le monde lui dire « Je suis super fort mais il me manque la finition », il a envie de prouver. Eh mecton, reviens un peu, couvre ton arrière gauche qui pourra avoir un ailier hyper fort en face, va au pressing. Mais ce ne sera pas compliqué, pour lui c’est déjà réglé.
C’est lié au leadership que vont prendre les trois de devant. Griezmann montre une vraie capacité en club, mais est-ce qu’il sera capable de faire la même chose en équipe de France pour permettre de relâcher les autres ? C’est une chaîne. Si Griezmann prend le jeu à son compte, Pogba va le chercher dans l’intervalle et ne pas tenter lui-même des dribbles ou de faire le décalage. C’est une prise de conscience collective importante. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut