Dortmund – Liverpool : Klopp de retour au bercail !

Pour les quarts de finale d’Europa League, Jürgen Klopp revient dans le club qui l’a fait connaître, le Borussia Dortmund. Passé des jaunes aux Reds, le manager allemand aura ramené le Borussia au goût du jour, en faisant une des équipes les plus redoutables d’Europe. 

C’est le grand soir pour Jürgen Klopp ! Depuis son départ du sous-marin jaune allemand, le retour du grand blond était attendu de la part de ses anciens supporters. Sept ans passés sur le banc à chavirer, crier, s’époustoufler sur le niveau de ses joueurs, qu’il a amené en finale de Ligue des Champions, en 2013. Désormais entraîneur des Reds, Klopp va pouvoir tester sa tactique et sa philosophie face à son premier amour. Pour lui jouer un mauvais tour ?

LE RETOUR DE DORTMUND

A Dortmund, la ville s’est arrêtée. Et pour cause, le club a connu un avant, et un après Jürgen Klopp. Lorsque l’Allemand récupère un club endetté en 2008, il ne pensait sans doute pas que ce nouveau départ serait une réussite. Après plusieurs déceptions et un rajeunissement de l’effectif, le Borussia est champion durant la saison 2010-2011. Neuf longues années que les fantastiques supporters du Signal Iduna Park attendait cela. Et les 80.000 spectateurs assistant aux rencontres le lui rendent bien, affichant déjà l’affluence la plus importante d’Europe un an avant le sacre.

La tactique du grand blond fonctionne parfaitement avec un jeu fou, collectif et spectaculaire. Cela les amènera à battre le Real Madrid en Ligue des Champions, dans un match aller incroyable où Robert Lewandowski inscrit un quadruplé. Jürgen Klopp, c’est de l’amour avant tout. Une passion pour le ballon rond qu’il transmet, considérant l’homme avant le joueur. Cette mise en confiance permet aux joueurs de s’épanouir et d’évoluer. Sa dernière saison sera peut-être celle de trop, le Borussia faisant une première partie de saison catastrophique les amenant à se retrouver proche des dernières places. Sa fougue reviendra pour la fin de saison, de quoi terminer septième. Klopp sent qu’il a besoin d’une pause, le football l’usant un peu trop. Parti pour une pause d’une année, il reviendra seulement quelques mois plus tard, à Liverpool. Quand la passion l’emporte…

https://www.youtube.com/watch?v=HNW-oYIJG24

DU JAUNE AU ROUGE 

A Liverpool, Jürgen Klopp est vu comme le messie, celui qui va sortir le club d’une période difficile. Mise à part la dernière saison de Stevie G. où le club est tout proche d’un titre national, les Reds ne sont plus l’équipe d’antan, voguant sur l’Angleterre et l’Europe. Avec Klopp aux manettes, c’est la possibilité de retrouver cette fougue et cette folie qui manquent cruellement. Si les résultats semblent irréguliers avec une neuvième place décevante, la patte du génie allemand a pu se ressentir lors des grands rendez-vous.

L’Europa League est la seule compétition restant aux Reds. Face à eux, une nouvelle équipe de Dortmund, mené par Thomas Tuchel. Si les deux équipes étaient les favorites de la deuxième plus grande compétition européenne, il n’en restera plus qu’une en demi-finale. L’histoire aurait été encore plus belle si les deux clubs s’étaient rencontrés en finale, à Bâle. Néanmoins, cela sera plutôt l’occasion d’assister à un immense hommage. C’est certain. Ce soir, Jürgen Klopp ne marchera pas tout seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut