Di Maria : il faut compter sur lui !

À l’occasion de la cinquième journée de la Ligue des Champions, le PSG reçoit le Celtic Glasgow. Déjà qualifiés, les Parisiens sont assurés de finir premiers s’ils s’imposent ce soir. Face aux Écossais étrillés 5-0 au match aller, Unai Emery va sûrement se permettre d’adapter son onze de départ. D’autant plus que le PSG se déplace à Monaco dimanche. Angel Di Maria, que le coach Espagnol aime particulièrement, sera probablement titulaire ce soir. Alors qu’on évoque un mercato actif cet hiver concernant les départs, il se pourrait bien que le PSG conserve son gaucher Argentin. Le retour en forme de Di Maria est une aubaine pour le club, mais aussi pour le joueur, à un peu plus de six mois de la Coupe du Monde.

Paris Saint-Germain's Argentinian forward Angel Di Maria celebrates after scoring his team's second goal during the French L1 football match between Paris Saint-Germain (PSG) and Nantes (FCN) at the Parc des Princes stadium in Paris on November 18, 2017. / AFP PHOTO / Thomas SAMSON
– “Di Maria Angel ?” – “Présent” / AFP PHOTO / Thomas SAMSON

Les performances de Di Maria au PSG sont souvent en dent de scie. Sa première année, étincelantes, elles ne sont depuis que trop peu souvent régulières. Quoiqu’il en soit, Unai Emery semble toujours faire confiance à l’ancien joueur de Manchester United, n’hésitant pas à faire souvent appel à lui. D’abord l’année dernière avec l’arrivée de Draxler, puis en ce début de saison avec les nouvelles ambitions du club, Angel Di Maria à l’air d’avoir retrouvé ses sensations.

Un retour en forme au bon moment

Peut-être se sait-il sur un siège éjectable au PSG ? À six mois du Mondial en Russie, l’Argentin a s’en doute des craintes de rejoindre un autre club ? Dans une attaque où il fait désormais office de second choix, les questions que Di Maria se pose doivent fuser dans sa tête. Rester à Paris dans l’ombre du trio d’attaque, ou tenter une nouvelle expérience dans un autre club ? Quoiqu’il en soit, “El Fideo” parait motivé comme jamais à l’idée de rester au PSG. Il a les cartes en main pour venir titiller la hiérarchie installée par Emery.

Capable de jouer devant ou à un poste plus reculé, l’ancien Madrilène peut jouer un rôle important dans le turn-over instauré par le coach. Auteur de très bonnes prestations depuis le début de saison, l’Argentin totalise deux buts et quatre passes décisives en douze matches. Si jamais il réalise encore une bonne rencontre face au Celtic, nous pouvons espérer qu’il ne partira pas cet hiver. Il serait dommage de se priver d’un tel joueur. Il faut qu’Unai Emery arrivent à instaurer une rotation où tous les joueurs se sentent concernés.

Comment l’intégrer dans le système ?

Bien que réalisant de bons matches, Angel Di Maria n’a été titulaire que sept fois cette saison, dont aucune en Ligue des Champions. Le coach Basque lui préférant le fameux trio Cavani-Neymar-Mbappé en attaque, et au milieu Verratti-Thiago Motta-Rabiot. En concurrence avec Draxler, et depuis peu Lo Celso, l’Argentin doit prouver à chacune de ses apparitions qu’il a le niveau. Il semble néanmoins qu’il soit devant son compatriote Pastore ou Lucas dans la hiérarchie établie par Emery. Mais se contentera-t-il de faibles apparitions ? Un joueur de son calibre ne mérite-t-il pas un statut de titulaire ?

Passé tout près d’une élimination historique avec l’Argentine, Di Maria parait toutefois bien installé en sélection. Il a participé à tous les matches des Éliminatoires pour la Coupe du Monde ! Un temps proche de rejoindre son compatriote Messi au Barça, il semblerait que cette piste soit refermée. Alors Di Maria parti pour rester au PSG ? Lui-même ne le sait peut-être pas. Emery aimerait sûrement le garder, mais a-t-il seulement son mot à dire ? Pour rentrer dans les clous du fair-play financier, les ventes de Lucas et Pastore suffiront-elles ? La vente de Di Maria rapportera plus d’argent que Pastore ou Lucas.

Un jour s’en va, un jour reste. Un jour titulaire indiscutable, un jour transférable. Le foot est très instable, et les clubs ne prennent pas le temps de faire évoluer leurs joueurs. L’argent a pris le dessus sur l’aspect humain. Di Maria sera sûrement titulaire ce soir, la meilleure réponse est sur le terrain.

Théophile Rémon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut