Que deviens-tu Amine Harit ?

Jeune joueur prometteur de notre Ligue 1 l’année dernière avec le FC Nantes, Amine Harit a finalement choisi de quitter les Canaris pour rejoindre Schalke 04 cet été. Le joueur de 20 ans a fait un choix fort pour son âge. Il n’est jamais facile de quitter son club formateur si tôt, qui plus est pour partir à l’étranger. Espérons pour lui qu’il ne regrettera pas cette décision. Auteur d’un bon début de saison, le FC Nantes de Claudio Ranieri aurait sûrement utilisé à bon escient ce talent brut. Le natif de Pontoise a réalisé un bon début de saison avec le club Allemand. En quatorze matches de Bundesliga, il a inscrit deux buts et délivré quatre passes décisives !

Schalke's French midfielder Amine Harit celebrates after scoring a goal during the German First division Bundesliga football match between Borussia Dortmund and FC Schalke 04 in Dortmund, western Germany, on November 25, 2017. / AFP PHOTO / NORBERT SCHMIDT / RESTRICTIONS: DURING MATCH TIME: DFL RULES TO LIMIT THE ONLINE USAGE TO 15 PICTURES PER MATCH AND FORBID IMAGE SEQUENCES TO SIMULATE VIDEO. == RESTRICTED TO EDITORIAL USE == FOR FURTHER QUERIES PLEASE CONTACT DFL DIRECTLY AT + 49 69 650050
Amine Harit réalise un bon début de saison en Bundesliga / AFP PHOTO / NORBERT SCHMIDT /

Celui qui a récemment fait “le choix du cœur” en optant pour la sélection Marocaine va tout faire pour disputer la Coupe du Monde. Appelé pour la première fois par Hervé Renard en octobre, il a déjà réalisé deux passes décisives pour sa première titularisation, lors d’un amical contre la Corée du Sud (victoire 3-1 des Lions de l’Atlas).

Un vrai numéro dix

Le numéro 25 de Schalke 04 a un parcours atypique. Sa jeune carrière est une histoire de choix, tant ce joueur est talentueux. Tout d’abord il a fait le choix du football, lui qui a pendant longtemps fait de la natation en club quand il était plus jeune ! Originaire du Val d’Oise, dans la banlieue parisienne, il commence très tôt le foot, dès ses six ans, au club d’Argenteuil. Mais déjà au-dessus du lot, il rejoint un an plus tard le club de l’Espérance Paris 19ème. Surclassé dans les catégories de son âge, il tape dans l’œil du PSG trois ans plus tard.

Mais le petit Harit n’a que dix ans, et les trajets réguliers de chez lui au club de la capitale sont trop contraignants. Il fait le choix fort au bout de six mois de retourner dans son club de l’Espérance Paris 19ème. Toujours autant courtisé, il reste tout de même trois années supplémentaires dans son club avant de céder face aux recruteurs du Red Star. Il rejoint alors le club en 2011, à seulement quatorze ans ! Mais les convoitises continuent. Son talent est indéniable. Le Red Star, qui évolue alors en National, conserve le jeune Marocain une seule saison.

Une génération dorée

Amine Harit intègre le FC Nantes en 2012, véritable pépinière de jeune talent, avec son centre de formation reconnu. Comme dans ces précédents clubs, le natif de Pontoise fait l’unanimité. Il devient titulaire en U17, puis U19. Il est également convoqué par Ludovic Batelli avec les U18 et les U19 chez les Bleus ! A force de réaliser de bonnes performances, il intègre occasionnellement au début de la saison 2015/2016 l’équipe réserve, qui évolue en CFA. Soucieux de conserver sa jeune pepite, le FC Nantes lui propose un contrat pro en janvier 2016. Cette année sera celle de l’éclosion aux yeux du grand public.

A force de travail et de persévérance, il convainc Ludovic Batelli de le sélectionner pour l’Euro 2016 alors qu’il n’a joué qu’en CFA avec Nantes. Il participe à l’Euro U19 en juillet, il est tout simplement étincelant. Il remporte la compétition, aux cotés des Kylian Mbappe, Jean-Kévin Augustin ou encore Lucas Tousart ! Meneur de jeu de cette équipe, Amine Harit développe un jeu léché, fait de passes et de dribbles. Il réalise notamment deux passes décisives en finale (4-0 contre l’Italie).

La saison de tous les changements

Auréolé de cet été exquis, le jeune Marocain, malgré des sollicitations notamment du Bayern Munich et de l’Olympique Lyonnais, débute la saison 2016/2017 avec le groupe professionnel du FC Nantes, désormais entraîné par René Girard. Bien lui en a pris car il réalise une saison pleine, avec 30 matches de Ligue 1 disputés, pour un but marqué et une passe décisive. Il continue son chemin avec les U20 Français. Il participe au Mondial U20 en Corée du Sud ! Après un parcours en poule parfait, la France se fait battre 2-1 par l’Italie en huitième de finale. La Squadra Azzura tient sa revanche.

En constante évolution, Amine Harit choisit de sortir de sa zone de confort. Il signe à Schalke 04 cet été, contre huit millions d’euros. Au mois d’août, dans un match contre Leipzig, il délivre une passe décisive pour sa première titularisation ! Il est convoqué par Sylvain Ripoll au mois de Septembre avec les Espoirs pour les qualifications à l’Euro U21. Mais quelques jours plus tard, l’ancien Nantais choisit finalement de jouer pour le Maroc. Qualifiés pour le Mondial 2018, les Lions de l’Atlas, bien que dans un groupe difficile, pourront créer la surprise et n’auront rien à perdre ! Avec des joueurs comme Sofiane Boufal ou Achraf Hakimi, le Maroc a de beaux atouts à faire valoir.

L’avenir devant lui

Amine Harit s’est exprimé concernant son groupe très relevé : “Je suis un peu déçu parce que j’aurais beaucoup aimé tomber sur la France. Il y a de nombreux Franco-Marocains dans notre équipe et, pour nous, ça aurait été un honneur de pouvoir défier les Bleus. Mais on ne va pas se plaindre parce qu’avec le Portugal et l’Espagne, on a de beaux adversaires face à nous. Jouer contre Cristiano Ronaldo, Andrés Iniesta ou Sergio Ramos, c’est un rêve de gosse. C’est un beau tirage. Je n’oublie pas qu’en un an et demi, deux ans, je suis passé de la CFA de Nantes à l’opportunité de discuter une Coupe du Monde. C’est magnifique. J’espère que je ne m’arrêterai pas là.

Amine Harit ne manque pas d’ambition. Il sait où il va. Il semble être en marche pour réussir son pari de devenir titulaire à Schalke. Occupant une belle troisième place en Bundesliga avec le club de la Ruhr, il fait l’unanimité dans son nouveau club. Son coach dit de lui : “Nous avons beaucoup de joueurs qui construisent le jeu de l’équipe. Amine est assurément l’un d’eux. Il est très bon et il est toujours en progrès. C’est un jeune très prometteur qui a une énorme marge de progression.” Restera-t-il plus d’une saison dans ce club ? Quoiqu’il en soit, celui qui s’est noué d’amitié avec Kylian Mbappe, espère “qu’ils joueront un jour ensemble pour un club“. A eux d’écrire l’avenir !

Théophile Rémon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut