La Danone Nations Cup : La fête du football

Ce weekend se déroulait l’une des étapes de la Danone Nations Cup à Saint-Ouen. Depuis 18 ans, la marque française organise cet événement autour du football et des enfants pour promouvoir des valeurs qu’elle véhicule comme la solidarité, l’esprit d’équipe ou le respect.  Charlotte, responsable de la communication externe chez Danone produits frais, nous en dit un peu plus : “Nous avons choisi le football pour organiser une fête comme celle-là, car ce sport est considéré comme la 3eme école en France, après les parents et l’école elle-même. On permet à plus de 4000 enfants de pouvoir participer à une compétition internationale en leur offrant une part de rêve.” Une belle image pour la marque et le football en général.

La Danone Nations Cup, qu’est-ce que c’est ?

Ce tournoi événement a lieu chaque année en France et rassemble des équipes d’enfants âgés de 10 à 12 ans. Dans un premier temps, les qualifications se déroulent sur 4 sites différents. En 2017, l’événement passe par Evian, Bordeaux, Montpellier et donc Saint-Ouen. Une soixantaine d’équipes, dont une dizaine féminines, s’affronte autour de matchs de 15 minutes pour une place en phase finale. Les deux meilleures équipes masculines et la meilleure féminine défendront leurs chances à Bordeaux pour avoir la possibilité de représenter la France à New-York contre les équipes du monde entier. Comme chez les pros, cette compétition est une réelle aventure, qui demande une préparation et des efforts importants. La quête du “Graal” est un long chemin à parcourir pour ces jeunes pousses. De nombreux joueurs connus ont disputé cette compétition comme Alexandre Lacazette, Anthony Lopes, Erik Lamela, Phil Jones et bien d’autres. Elle peut aussi servir de tremplin pour des jeunes talentueux. Sans oublier les ambassadeurs comme Blaise Matuidi, Dimitar Berbayov ou encore Gheorghe Hagi.

Le soleil était au rendez-vous pour les enfants.
Le soleil était au rendez-vous pour les enfants.

Un jour de fête

S’amuser. Prendre du plaisir. Voilà en somme l’objectif principal que viennent chercher les participants ici. Les parents accompagnent les enfants, les gradins sont loin d’être vides et tout le monde aspire à passer un bon moment. Les acteurs comme les spectateurs veulent avant tout célébrer le football le temps d’une journée. Et le résultat est plutôt réussi. Le beau jeu est au rendez-vous, les encouragements se font entendre des tribunes et le bonheur d’être présent se fait sentir. Un sentiment partagé par Philippe Doucet, journaliste à Canal+ et animateur l’espace d’un jour : “J’ai toujours plaisir de retrouver ce niveau là, qui rappelle la jeunesse de tout à chacun dont moi. J’ai adoré faire des tournois quand j’étais gamin. Ici, il y a un « mixage » de jeunes joueurs qui représente des modestes et des grands clubs, mais qui pensent au foot avec beaucoup de fraîcheur. C’est un endroit où j’aime être.” Une fête totale qui réjouit les petits comme les grands.

Les joueurs de la PSG ACADEMY.
Les joueurs de la PSG ACADEMY.

Une fois de plus, la manifestation est une franche réussite. Après une journée bien remplie, c’est finalement Joinville et Villemomble chez les garçons et l’Olympique Lievin chez les filles qui défendront leurs chances pour la phase finale à Bordeaux. Tous n’ont pas eu cette réussite mais l’esprit était ailleurs, comme nous le rappelle Thierry, l’entraîneur des jeunes de Lens :”Le classement ne répond pas à nos attentes ( 32eme au final) mais c’est toujours intéressant de venir se confronter à des équipes fortes du bassin parisien pour évaluer notre niveau et nous améliorer. Les enfants sont toujours motivés car ils savent qu’il y a possibilité d’aller à Bordeaux et pourquoi pas New-York.”

Et il n’est pas insensé de conclure ce magnifique rassemblement par ces mots : La Danone Nations Cup, c’est trop de La balle.

Jonathan Morin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut