Cristiano Ronaldo rencontre la famille d’une victime mexicaine du séisme

Santiago Flores Mora était un grand fan de Cristiano Ronaldo. Cet enfant de six ans perdait la vie en septembre dernier suite au violent séisme ayant frappé le Mexique. Cette semaine, le Portugais a rencontré la famille du jeune garçon à Madrid.

Le 19 septembre, le Mexique est alors touché par un grave séisme qui fait plus de 350 victimes. Seulement âgé de six ans, le petit Santiago perdait la vie à cause de la catastrophe naturelle. Après sa disparition, sa mère expliquait ainsi sur les réseaux sociaux la passion de son défunt fils pour Cristiano Ronaldo. Dans une touchante lettre partagée sur Twitter, elle demandait aux internautes de faire parvenir son message à l’attaquant du Real Madrid.

Pour la deuxième année consécutive, Cristiano Ronaldo est élu meilleur joueur de la FIFA - ©AFP Ben Stansall
Pour la deuxième année consécutive, Cristiano Ronaldo est élu meilleur joueur de la FIFA – ©AFP Ben Stansall

Le message lui étant parvenu, le Portugais n’a pas manqué de réagir sur le réseau social. Toujours en septembre, il s’affichait alors un maillot dédicacé faisant honneur au jeune Santiago. « En ce moment de tristesse, j’envoie à la famille de Santiago, et toutes les familles qui ont perdu des êtres chers, un énorme câlin », commentait l’international de 32 ans.

Cristiano Ronaldo et la famille de Santiago au Bernabéu

Cette semaine, la famille de la jeune victime du séisme mexicain était en visite en Espagne. Les parents de Santiago ainsi que son frère ont pu découvrir le Bernabéu, emblématique stade du Real Madrid. Par ailleurs, la star portugaise est également allée à leur rencontre. Une touchante réunion que l’on pouvait suivre sur la chaîne officielle du club madrilène. Un très beau geste de la part de Cristiano Ronaldo.

« La famille de Santiago Flores Mora, l’une des victimes lors du tremblement de terre du 19 septembre âgé de 7 ans, a visité le Bernabéu »

« Les parents de Santiago Flores Mora et son frère se sont réunis avec Cristiano au stade Santiago Bernabéu, pour honorer son rêve »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut