Coupe de France : Sochaux crée la surprise face à l'AS Monaco !

Enorme sensation mardi soir à Bonal, le FC Sochaux Montbéliard actuel 19ème de Ligue 2 est venu à bout de l’AS Monaco, dauphin du PSG, en huitième de finale de la Coupe de France (2-1). Les doubistes se sont imposés grâce à des réalisations de Martin et Sacko contre un but de Bakayoko pour les hommes de Leonardo Jardim. Vainqueur de la Coupe de France en 2007, Sochaux retrouvera donc les 1/4 de finale de la compétition pour la première fois depuis 2010. Ce soir, on a envie de dire “Bravo les lionceaux” !

FCSMOn ne reconnaît plus le FC Sochaux ! A la peine en Ligue 2 avec une 19ème place au classement, les hommes d’Albert Cartier ont parfaitement géré leur huitième de finale de Coupe de France pour s’imposer (2-1) face à l’AS Monaco, deuxième de Ligue 1 derrière le grand Paris Saint-Germain. Une victoire méritée pour les jaunes et bleus qui ont rapidement pris l’avantage grâce à un but de Florian Martin. Revenus aux score par l’intermédiaire de Bakayoko, les monégasques ne semblaient pas avoir les armes pour lutter face à une équipe combative et très efficace en contre. C’est donc logiquement que les doubistes ont repris l’avantage en seconde période grâce à un but de l’intenable Sacko.

Cette rencontre est la preuve parfaite que la Coupe de France peut transcender une équipe, y compris lorsque cette dernière rencontre des difficultés en championnat. La prestation des doubistes ce mardi est de loin la plus aboutie de la saison, même si la victoire à Bastia pouvait laisser présager de bonnes choses pour la suite. En effet, depuis l’arrivée d’Albert Cartier, les coéquipiers de Marcus Thuram (excellent face à l’ASM) ont pris la fâcheuse habitude de mener en première période avant de laisser filer des points en seconde … Une statistique que les jaunes et bleus voulaient oublier avant ce huitième de finale :  pari gagné avec une excellente prestation et la victoire en prime ! Pleine d’envie et de combativité, cette équipe du FC Sochaux est allée chercher la qualification dans ses derniers retranchements, en témoigne le but de Sacko en seconde période. Les doubistes ont pour une fois su gérer leur avantage avec une défense solide, mais aussi et surtout une volonté de chaque instant, essentielle pour réaliser un tel exploit. Nous retrouverons donc les sochaliens en quarts de finale, stade de la compétition qu’ils n’ont plus côtoyé depuis la saison 2010.

Emilien DIAZ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut