Coupe des Confédérations : l’Allemagne tient son premier sacre

En finale de la Coupe des Confédérations dimanche, l’Allemagne s’est imposée face au Chili (1-0). Sans ses stars, la sélection allemande a fait preuve de réalisme face à la domination chilienne. Elle remporte ainsi pour la première fois la compétition.

Le résultat ne reflète en rien la physionomie de la rencontre. Les Chiliens ont dominé la rencontre, mais ils n’auront pas su concrétiser leurs occasions. Ils ont surtout manqué de précision devant le but allemand. Sur leurs 15 tirs, seulement 3 étaient cadrés. Les hommes de Juan Antonio Pizzi sont aussi tombés sur un ter Stegen des grands jours. Les rares fois où il a été sollicité, le portier allemand a su répondre présent. Celui-ci est l’auteur d’un sauvetage décisif, d’abord face à Vidal, puis Alexis Sanchez.

Les Allemands qui célèbrent leur victoire - ©AFP Marius Becker
Les Allemands qui célèbrent leur victoire – ©AFP Marius Becker

Malgré le rythme imposé par les Chiliens, la Mannschaft conserve son sang-froid et ne met pas longtemps à se rassurer. Elle profite d’une mauvaise relance de l’adversaire pour prendre l’avantage à la 20ème minute. Peu vigilant à l’entrée de sa surface, Marcelo Diaz se fait subtiliser le ballon par Timo Werner. Ce dernier se retrouve rapidement devant le gardien de but chilien. Werner efface facilement Claudio Bravo et transmet à Lars Stindl qui est devant une cage vide. L’attaquant allemand ne se fait pas prier et marque.
La sélection allemande effectue là une belle opération. Venue sans ses stars, elle est quand même allée jusqu’au bout de cette Coupe des Confédérations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut