Copa Libertadores : River Plate, 19 ans après.

Pour la première fois depuis 1996, le club argentin a remporté la prestigieuse Copa Libertadores en écrasant le club de Tigres (3-0) où évolue André-Pierre Gignac. 
river-plate-copa-sudamericana-2014-10122014_zeqngrjgdqq416luhqy2cucip

Auteur d’une prestation plus que mitigée, André-Pierre Gignac n’aura pu empêcher le sacre du River Plate devant plus de 60 000 spectateurs. L’attaquant français a, en effet, vendangé plusieurs occasions qui auraient pu être décisives pour les mexicains de Tigres.

De fait, les argentins de River Plate ont, par la suite, dominés complètement la rencontre, tuant coup sur coup leur adversaire.


River Plate a donc remporté sa troisième Copa Libertadores et s’inscrive dans la continuité gagnante après leurs succès en Copa Sudamericana et en Super Coupe en 2014. Pour les moins connaisseurs, sachez que la Copa Libertadores et la Copa Sudamericana sont l’équivalent sud-américains respectifs de la Ligue des Champions et de l’Europa League. A ce jour, aucuns clubs non sud-américains n’a réussi à remporter la Copa Libertadores, ceux-ci étant invités à prendre part à cette compétition à l’image des nations nord-américaines à la Copa America.
Grâce à cette victoire, River Plate confirme son retour au plus haut niveau quatre ans après leur descente aux enfers en deuxième division d’Argentine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut