Souvenez-vous : Le 14 juin 2001, Chelsea s’offrait Frank Lampard

Il y a 16 ans jour pour jour, Frank Lampard quittait West Ham  pour rejoindre Chelsea contre un chèque de 15 millions d’euros. Après seize années de bons et loyaux services, l’ancien numéro 8 des Blues est entré dans la légende et aura marqué à lui seul plusieurs générations.

Frank Lampard a disputé 648 matchs avec Chelsea. / AFP PHOTO / Adrian DENNIS.
Frank Lampard a disputé 648 matchs avec Chelsea. / AFP PHOTO / Adrian DENNIS.

Le 20 juin 1978, Patricia Lampard met au monde le petit Frank Lampard. Alors qu’il venait à peine d’ouvrir ses yeux, comment pouvait-elle imaginer le destin qui attendait son nouveau-né ? Décédée en 2008, elle n’aura malheureusement pas pu assister au triomphe de son talentueux garçon. Dans un premier temps chez les Hammers, là où son père Frank Richard Lampard a joué la majeure partie de sa carrière (1967-1985), Frank Lampard a su monter en puissance au fil des années pour devenir un élément incontournable du club anglais. Suffisamment pour s’attirer les convoitises de Chelsea.

Le meilleur buteur de l’histoire du club

Considéré comme l’un des meilleurs milieux de sa génération, le futur numéro 8 des Blues rejoint le club londonien contre la somme de 15 millions d’euros. Un montant assez conséquent, pour l’époque. Saison après saison, Lampard impressionne les observateurs et prouve chaque week-end qu’il n’est pas un joueur comme les autres. Milieu de terrain « box to box », il ratissait les pelouses de Premier League et causait de sérieux problèmes aux défenses adverses.

Que ce soit au niveau de ses transmissions mais également devant le but. L’ancien international anglais aura inscrit au total 211 buts sous le maillot des Blues. Le 11 mai 2013 face à Aston Villa, il devient même le meilleur buteur de l’histoire du club. Rien que ça. Aujourd’hui retraité, Frank Lampard manque cruellement au monde du football. Qui sait, à l’image d’un Zinedine Zidane au Real Madrid, peut-être aurons-nous la chance de le revoir un jour sur le banc du club qui a fait sa légende.

Thomas Pain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut