Chelsea : Après 3 défaites, José Mourinho pense qu'il est l'homme de la situation

Avec 3 défaites en cinq matchs et seulement 4 points pris, Chelsea connaît un début de saison catastrophique. Défaits hier après-midi sur la pelouse d’Everton (3-1), les hommes de José Mourinho traversent une mauvaise passe et semblent bien loin du niveau affiché par des concurrents directs au titre comme Manchester City. Toutefois, l’entraîneur portugais n’a aucun doute : il pense être l’homme de la situation.

José MourinhoSéisme en Premier League ! Chelsea, champion en titre a subi face à Everton un troisième revers en cinq journées de championnat. Déjà autant de défaites que sur l’ensemble de la saison 2014/2015 où il avait fallu attendre le mois de décembre pour voir les blues encaisser 12 buts. Cette année, les hommes de José Mourinho ont fait les choses bien plus rapidement en concédant au moins deux buts lors de chaque rencontre, y compris lorsqu’ils n’ont pas perdu (2-2 face à Swansea et victoire 2-3 contre West Brom).

Attendus au tournant après la trêve internationale, les coéquipiers d’Eden Hazard se sont montrés une nouvelle fois totalement absents hier après-midi sur la pelouse de Goodison Park. Steven Naismith, entré en jeu en tout début de match a imposé sa loi en inscrivant un triplé dont il se souviendra longtemps. La seule satisfaction de la rencontre reste le très beau but inscrit par Matic en première période. Avec un Fabregas hors-sujet, un Hazard beaucoup moins fringuant que la saison dernière et une défense extrêmement fébrile, les blues inquiètent et semblent loin de pouvoir rivaliser avec leurs concurrents directs. Preuve en est, déjà 11 points les séparent du leader Manchester City, invaincu.

Eden Hazard

Une statistique est symptomatique du début de saison des blues. En effet, José Mourinho n’avait jamais subi deux défaites consécutives en Premier League. L’entraîneur portugais le dit lui-même : “Ce sont les pires résultats de ma carrière, je ne suis pas habitué à cela”. Toutefois, le Special One reste optimiste et a avoué se sentir prêt à affronter cette mauvaise période. Mieux, il pense être l’homme dont Chelsea a besoin :

Cela ne me plait pas, mais je gère bien la situation. Je ne ressens aucune pression. La priorité, c’est de continuer ce qu’on fait. Les joueurs sont assez tristes comme ça. Je ne reproche rien aux joueurs, je ne me reproche rien non plus. Je suis l’homme de la situation. Je suis celui qui a réalisé plein de bons résultats avec Chelsea.”

Doit-on y voir un message à Roman Abramovitch ? L’avenir nous le dira. En attendant, les blues sont toujours les champions en titre et Mourinho n’a pas manqué de le rappeler aux journalistes après la défaite d’hier (3-1) :

“Jusqu’à ce que quelqu’un remporte le championnat, c’est encore nous les champions. Je suis un champion, les joueurs aussi. Ils ne jouent pas aussi mal que les résultats l’indiquent mais à chaque fois les choses sont contre nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut