Cavani a pris « une autre dimension » selon Pierre Ménès

Pierre Ménès n’a jamais été tendre concernant l’attaquant du PSG, Edinson Cavani. Sur le plateau du Canal Football Club dimanche, le journaliste sportif a pourtant rendu un hommage touchant à l’Uruguayen.

Avant de rejoindre le Paris Saint-Germain, Cavani fait d’abord ses classes en Italie. Après une saison convaincante avec Palerme, il s’engage avec Naples. Entre 2010 et 2013, l’Uruguayen est incontournable dans le secteur offensif de la formation napolitaine. Son profil intéresse la direction du PSG dans sa conquête de la Ligue des Champions. En juillet 2013, l’international de 30 ans s’engage avec le club de la capitale française.

Durant ses trois premières saisons avec Paris, l’Uruguayen est barré par Zlatan Ibrahimovic à la pointe de l’attaque. Lorsqu’on lui donnait la chance d’évoluer à son poste de prédilection, il s’illustrait souvent par sa maladresse. En effet, l’ancien buteur de Naples pouvait rater des occasions vraiment faciles. Le joueur n’était alors pas un des attaquants de pointe favoris de Pierre Ménès.

Edinson Cavani s'est offert un doublé durant le week-end sur la pelouse d'Angers - ©AFP Franck Fife
Edinson Cavani s’est offert un doublé durant le week-end sur la pelouse d’Angers – ©AFP Franck Fife

« Je commence à apprécier Cavani »

Cette saison, le Sud-américain connaît une bonne dynamique avec le PSG. Il compte actuellement 17 réalisations en 16 apparitions, toutes compétitions confondues. Le 22 octobre, il permettait d’ailleurs aux Parisiens d’éviter leur première défaite de la saison dans le Vélodrome de Marseille. En effet, l’Uruguayen égalisait dans le temps additionnel sur un magnifique coup franc. Depuis ce but, Ménès trouve que le joueur s’est beaucoup amélioré.

« Edinson Cavani ? Je commence à l’apprécier vraiment, car il est en train de gommer ce que je lui reprochais : une certaine maladresse. En début de saison il marquait beaucoup, mais il loupait. Là il ne loupe plus rien. Ce coup franc à l’OM lui a donné une autre dimension pour lui, dans le groupe et dans l’histoire du club », expliquait le journaliste sportif lors du Canal Football Club dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut