La Bundesliga entend aussi réduire la durée de son mercato estival

À partir de 2018, le mercato estival s’arrêtera avant la reprise du championnat en Angleterre. La Bundesliga devrait suivre le pas à en croire les propos du président de la Ligue allemande de football (DFL).

Reinhard Rauball est à la fois le président du Borussia Dortmund et de la Ligue allemande de football (DFL) - ©AFP Patrik Stollarz
Reinhard Rauball est à la fois le président du Borussia Dortmund et de la Ligue allemande de football (DFL) – ©AFP Patrik Stollarz

Le 7 septembre, les clubs de Premier League ont voté pour la fermeture du mercato estival avant le début du championnat. Avec cette mesure, les équipes espèrent ainsi gagner en stabilité. En effet, elles ne vont plus voir leurs effectifs changer durant le premier mois de la nouvelle saison. Prenons l’exemple d’Alex Oxlade-Chamberlain. L’ailier anglais a commencé l’exercice 2017-2018 avec Arsenal. Il portait encore le maillot des Gunners lors de la cuisante défaite face à Liverpool (4-0). Quelques jours plus tard, l’international de 24 ans signait avec les Reds. Ainsi, la Bundesliga veut imiter les Anglais pour éviter ce genre de situation.

Reinhard Rauball s’est récemment exprimé sur la question dans Bild. « Cette année, nous avons assisté à un tourisme d’allers et retours qui n’est plus acceptable », a fait savoir le grand patron de la DFL. Au cours des prochains mois, les 36 clubs de la Ligue allemande vont voter sur le raccourcissement du mercato estival.

La plus haute instance européenne du football semble assez favorable à cette initiative. « Ce n’est pas une bonne chose que les footballeurs jouent pour un club lorsque le championnat commence et pour un autre lorsque le mercato se termine. Ainsi, je dirais que la fenêtre est trop longue et je suis pour qu’elle soit raccourcie », a expliqué le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin.

La Bundesliga n’est pas l’unique championnat à vouloir suivre l’exemple de l’Angleterre. En Italie, on envisage aussi de raccourcir le mercato d’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut