Bundesliga : Lewandowski, la machine bavaroise

Depuis sa surprenante défaite en Ligue des Champions face à Rostov le 23 novembre dernier (3-2), le Bayern Munich reste sur une impressionnante série de 21 rencontres consécutives sans défaite (19 victoires, 2 nuls).  Les hommes de Carlo Ancelotti ont retrouvé la forme avant les prochaines échéances et notamment la double confrontation face au Real Madrid. A quelques heures d’une rencontre décisive face à Hoffenheim focus sur la source de cette réussite, “Robert Lewangolski”.

L'attaquant du Bayern Munich n'est qu'à 5 réalisations de devenir le meilleur buteur polonais de l'histoire. Ben STANSALL / AFP
L’attaquant du Bayern Munich n’est qu’à 5 réalisations de devenir le meilleur buteur polonais de l’histoire. Ben STANSALL / AFP

L’ogre bavarois est affamé ! Reléguée à courir après le RB Leipzig durant la première partie de la saison, la formation munichoise est progressivement montée en puissance pour finalement s’emparer de la tête du championnat. Avec sept points d’avance sur son dauphin, à six journées de la fin, rien ni personne ne semble en mesure de priver le Bayern Munich du 26ème titre de champion d’Allemagne de son histoire.

La force de frappe Lewandowski

Si le Bayern va mieux et trône en tête de la Bundesliga, c’est grâce à son attaquant vedette, Robert Lewandowski. Le Polonais de 28 ans ne cesse d’impressionner les observateurs et semble plus fort que jamais. Considéré comme l’un des meilleurs attaquants du monde avec Luis Suarez, Robert « Lewangolski » ne cesse d’élever son niveau au fil des années.

Auteur de 38 buts et 8 passes décisives en 36 matchs toutes compétitions confondues, l’ancien buteur du Borussia réalise une saison XXL. Meilleur buteur du championnat à égalité avec Pierre-Emerick Aubameyang (24 buts), troisième meilleur scoreur en Ligue des Champions avec 7 buts en 8 rencontres disputées, ce fan inconditionné de Thierry Henry est l’atout numéro 1 du coach italien.

En 138 matchs avec le Bayern Munich, le troisième meilleur buteur de la sélection polonaise avec 40 réalisations, a d’ores et déjà égalé son nombre de buts inscrits avec le Borussia Dortmund (103 buts en 186 matchs). Une nouvelle preuve de sa montée en puissance. A huit jours du quart de finale aller face au Real Madrid, « Super Lewandowski » sera l’homme à abattre côté munichois. Sergio Ramos et Pepe sont prévenus.

Thomas Pain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut