Barcelone a honoré au Camp Nou les victimes des récents attentats

Dimanche soir, Barcelone affrontait au Camp Nou le Bétis Séville pour la première journée de Liga. Une minute de silence avait précédé la rencontre pour rendre hommage aux victimes des attentats en Catalogne.

Sergi Roberto (à gauche) permet à Barcelone de bien lancer sa saison de Liga - ©AFP Albert Llop
Sergi Roberto (à gauche) permet à Barcelone de bien lancer sa saison de Liga – ©AFP Albert Llop

Jeudi soir, le pays catalan est victime d’une double attaque terroriste revendiquée par Daech. L’une touchait les Ramblas de Barcelone, tandis que l’autre survenait dans la station balnéaire de Cambrils. Bilan de ses 2 attentats, une centaine de blessés et 14 morts. Avant de lancer sa saison de championnat, le Barça a choisi alors d’honorer les victimes. Le Camp Nou s’est ainsi recueilli pendant une minute silencieuse.

Barcelone fait le nécessaire

Après un émouvant hommage, Lionel Messi et ses coéquipiers devaient alors lancer leur campagne. Sans pratiquer leur meilleur football, ils seront parvenus à dominer une petite équipe de Séville (2-0). Le temps d’une soirée, Deulofeu aura fait oublier dans le couloir gauche l’absence de Neymar. Durant le match, on a souvent repris dans les tribunes le slogan « no tinc por » qui veut « je n’ai pas peur » en catalan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut