Arsenal, Barça, ses débuts en Premier League : Sanchez dit tout !

Les débuts d’Alexis Sanchez à Arsenal sont indiscutablement réussis. Performant sur le terrain et parfaitement intégré à sa nouvelle vie anglaise, il revient sur ses premiers pas en Premier League.

sancho 2

En quittant le Barça pour rejoindre Arsenal cet été contre 40 millions d’euros, A. Sanchez en a surpris plus d’un. Il explique pour le quotidien espagnol AS ce choix de carrière :

« Des gens de confiance m’ont fait l’éloge d’Arsenal, sa grandeur, la qualité de ses joueurs. Maintenant que j’y suis, quand je m’arrête pour regarder mes coéquipiers, je me rends compte que je suis entouré de qualité. Je suis impressionné par leur attitude et leur talent. Je sais que ce groupe peut gagner beaucoup de titres dans les années à venir. J’en suis convaincu. » 

Tout en faisant l’éloge de son nouveau club, il n’oublie pas de remercier le Barça :

« Je suis très reconnaissant au Barça de m’avoir fait grandir en tant que footballeur et en tant que personne. J’ai beaucoup appris des joueurs que j’ai côtoyé. J’ai vraiment mûri. Je ne peux que remercier le club. Mais je suis à Arsenal maintenant et j’espère tout gagner ici. Voilà pourquoi je suis venu »

Avec 8 buts et 2 passes décisives en 10 rencontres, le chilien semble s’être parfaitement adapté au niveau d’exigence de la Premier League. Pourtant, il sait qu’il peut encore s’améliorer :

« Il faut connaître l’environnement dans lequel vous êtes. J’apprends les mouvements de mes coéquipiers et apprends à les aider. Il est clair que je dois m’améliorer et c’est ce qu’on me dit parfois dans le vestiaire : j’aurais pu lâcher le ballon plus tôt, faire une touche en moins pour faciliter la contre-attaque… C’est vital. Je dois apprendre parce que les transitions rapides sont essentielles dans ce championnat et avec cette équipe »

Et juge la Premier League comme le championnat le plus dur qu’il ai connu :

« Il faut que je m’adapte. De tous les championnats où j’ai joué, celui-ci est le plus difficile. J’aime les défis, mais ce n’est pas simple. (…) Les équipes sont toutes très proches. Celles de bas de tableau peuvent contrarier celles du haut, et l’issue des matches est décidée par un certain nombre de petites choses. J’aime ça, on ne peut jamais se reposer sur ses lauriers. »

Talentueux, travailleur et ambitieux, Alexis Sanchez a tout ce qu’il faut pour réussir outre-manche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut