L'AC Milan marche sur le Bayern et gonfle le torse devant l'Europe

Auteurs d’une performance exemplaire face au champion allemand, les milanais confirment leur position grandissante sur la scène européenne. Portés par des recrues en feu, les Rossoneri se sont imposés 4 buts à 0.

Les plus lucides préciseront qu’il ne s’agissait là que d’une rencontre de pré-saison, sans véritable valeur. D’autres, plus optimistes, se risqueront à dire que le Milan est bel et bien en train de retrouver sa splendeur d’antan. Conquérant sur le marché des transferts avec près de 200 millions d’euros dépensés, l’effectif milanais trouve peu à peu ses repères et impressionne déjà. Les nouveaux visages ont marqué des points et d’autres, moins attendus, pourraient embellir les contours de ce Milan new look.

Le match : Un Milan impressionnant de bout en bout

Il n’aura fallu qu’un petit quart d’heure pour que Franck Kessié, l’une des recrues phares de l’intersaison, ne trouve le chemin des filets. A la 14ème minute, Ricardo Rodriguez, lui aussi fraîchement arrivé, offrait un centre en retrait parfait pour l’international ivoirien qui ouvrait le score. Puis, les milanais ont déroulé sans jamais être véritablement inquiétés. Patrick Cutrone, buteur italien espoir s’est même offert un doublé en première mi-temps (24′, 43′). Au retour des vestiaires, les Rossoneri ont poursuivi leur maîtrise, en clouant le spectacle à la 85ème par l’intermédiaire de Çalhanoglu.

Si Montella n’avait pas aligné encore une équipe-type, son effectif est venu à bout d’un Bayern pourtant rodé avec de nombreux titulaires. Mais vendangeant trop d’actions et imprécis dans la construction, les bavarois ne pouvaient espérés mieux. Ils subissent, par ailleurs, un second revers consécutif après la défaite contre Arsenal 3-2 au tir aux buts.

Les Rossoneri en imposent

Décevants contre le BVB il y a quelques jours et défaits 3 buts à 1, le Milan a montré un tout autre visage aujourd’hui. De quoi se montrer optimiste pour ce nouvel exercice ? Tout est évidemment à nuancer. L’Internation Champions Cup n’est qu’une coupe de rodage, permettant aux jeunes de s’illustrer et de jauger son effectif avant le début des matchs officiels. Néanmoins, si le Milan souhaitait affirmer son retour sur le devant de la scène et envoyer un message à ses concurrents nationaux, c’est désormais chose faite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut