A la découverte de : Laure Boulleau, arrière latérale et atout charme de l'équipe de France

A l’heure de la Coupe du Monde féminine qui se tient au Canada jusqu’au 5 Juillet, nous vous proposons de découvrir un peu plus l’équipe de France (troisième nation mondiale) et une joueuse en particulier : Laure Boulleau. Agée de 28 ans, l’arrière gauche du Paris Saint-Germain a su s’imposer comme une figure incontournable en équipe nationale. 

Laure Boulleau 3De plus en plus médiatisé, le football féminin est à l’honneur en ce mois de Juin. La septième édition de la Coupe du Monde se tient actuellement au Canada ; l’occasion de s’intéresser d’un peu plus près à l’équipe de France, qui vise le titre après sa quatrième place en 2011. Sélectionnée chez les bleues depuis 2005 et une première titularisation face aux Pays-Bas, Laure Boulleau représente à elle seule l’enthousiasme, la fraîcheur et la détermination d’une équipe jeune, ambitieuse et consciente de son niveau avec une 3ème place au classement FIFA.

Repérée dès le collège, la native de Clermont-Ferrand, déjà très douée et facile balle aux pieds intègre rapidement les équipes masculines des moins de 13 ans (Yzeure et Le Puy Foot 43). Plusieurs années s’écoulent en championnats amateurs avant que la jeune Laure ne tape dans l’oeil de différents observateurs. Alors âgée de 17 ans, elle rejoint le centre de formation de Clairefontaine (2003) pour y débuter sa formation. Après avoir disputé le championnat d’Europe des moins de 19 ans avec les bleues en 2004, Laure Boulleau signe son premier contrat avec le Paris Saint-Germain un an plus tard. Année de tous les succès pour la jeune Auvergnate qui découvre les joies de l’équipe de France A dans les mois suivants.

Mamadou Sakho / Laure Boulleau / Gilles Sunu

                                                                      Laure Boulleau avec l’équipe de France féminine en 2012.

La belle Laure continue son ascension tout en poursuivant ses études de Kinésithérapeute dans le 94 ; situation oblige puisque le Paris Saint-Germain ne possède pas encore le statut de club professionnel, comme c’est le cas pour la majorité des équipes féminines de l’hexagone. Entièrement dévouée au club de la capitale et jugée comme la meilleure arrière latérale française, elle se permet de refuser une offre de l’Olympique Lyonnais : club 13 fois champion de France et vainqueur de la Ligue des Champions féminine à deux reprises. Victorieuses de la Coupe de France en 2012, Laure Boulleau et ses coéquipières doivent toutefois se contenter d’une place de vice-championne nationale en 2011, 2013, 2014 et 2015.

Mais l’arrivée de QSI (Qatar Sports Investments) en 2012 marque une étape importante dans la carrière de la charmante auvergnate. Désormais propulsée au rang de club professionnel, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain prend une nouvelle dimension sportive et financière en espérant faire concurrence aux grosses écuries que sont  l’OL, le FCF Juvisy ou encore le Montpellier HSC. Sous la houlette de Farid Benstiti (nouvel entraîneur), Laure continue sa progression et occupe désormais une place de titulaire indiscutable en équipe de France. De plus, l’arrivée de joueuses de niveau international (Annike Krahn, Lindsey Horan, Kosovare Asllani …) permet au PSG d’atteindre la finale de la C1 en Mai 2015 (défaite 2-1 contre Francfort).

Laure Boulleau 2

Auréolée de 60 sélections avec les bleues, Laure Boulleau est une des joueuses les plus capées de la section féminine du PSG. Demi-finaliste de la Coupe du Monde 2011 en Allemagne aux cotés des Laura Georges, Camille Abily et autres Wendie Renard, elle espère atteindre la finale de l’édition 2015 : objectif fixé par le sélectionneur Philippe Bergeroo. Après une victoire d’entrée face à l’Angleterre (1-0) et une défaite surprise contre la Colombie (0-2), les coéquipières de Laure joueront un véritable 1/16ème de finale ce mercredi contre le Mexique : défaite interdite.

Brillante footballeuse, l’arrière gauche de l’équipe de France est également populaire pour son activité sur les réseaux sociaux ainsi que pour son charme dévastateur, qui ne doit pas laisser indifférent plus d’un supporter. Pour preuve, la jeune joueuse a même reçu le prix de la Sportive Numérique en 2013. A seulement 28 ans, Laure Boulleau a donc tout de la sportive “parfaite” du XXI siècle : talentueuse, disponible, travailleuse et extrêmement humble, elle sera indispensable aux bleues si elles veulent décrocher le Saint Graal le 5 Juillet prochain à Vancouver.

La jeune française en action sous les couleurs du Paris Saint-Germain.


GALERIE :

Emilien DIAZ.

0 commentaire pour “A la découverte de : Laure Boulleau, arrière latérale et atout charme de l'équipe de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut