A la découverte de : Kurt Zouma, le roc à la progression fulgurante

Kurt Happy Zouma, 20 ans, défenseur central, qui sait dépanner au sein du milieu de terrain de Chelsea est depuis quelques mois sous le feu des projecteurs. Désiré par José Mourinho himself, l’ancien joueur de l’AS Saint Etienne a la pleine confiance du Special One. Retour sur la jeune carrière d’un espoir du football français et européen.

Kurt Zouma Chelsea

Né à Lyon l’ancien stéphanois a fait ses débuts au FC Vaux en Velin. Il est repéré très jeune par de nombreux clubs de Ligue 1 pour ses qualités athlétiques et son impressionnante maturité. Après 6 années dans sa ville, il accepte de rejoindre l’ASSE l’été 2009. Il est alors âgé de 14 ans. Pourtant, il est tout de suite surclassé avec les U17.

Mais c’est lors de la saison 2010/2011 que sa carrière s’accèlere. Alors qu’il aurait encore pu effectuer une année entière avec les U17, il est encore surclassé avec les moins de 19 ans dès le début de saison. Ses performances le mèneront encore plus loin, il intègre la réserve de l’équipe de Saint-Etienne qui évolue en CFA. Il fera même quelques entraînements avec l’équipe première alors qu’il fête à peine sa 16ème bougie.

A la vue des convoitises et afin de le garder, les dirigeants de l’ASSE n’attendent pas la fin de saison pour lui proposer un contrat professionnel. Il signe alors pour 3 ans avec les verts.

Kurt Zouma Saint Etienne

Le passage chez les pros

C’est au cours de la saison suivant sa signature que Kurt Zouma effectuera ses premières prestations avec l’équipe fanion. Il deviendra très vite titulaire indiscutable. Christophe Galtier, qui refusait de lui donner un maillot floqué et numéroté a fini par céder en janvier 2012. Ce même mois ou de nombreux grands clubs européens ont tenté d’approcher le jeune défenseur central. Manchester City avait par exemple proposer 12M€ pour son transfert.

Mais l’international français « souhaitait grandir tranquillement »

Après ça, il effectuera une saison irrégulière en 2012/2013 à cause de nombreuses blessures ce qui ne l’empêchera pas de remporter la Coupe du Monde des moins de 20 ans le 13 juillet 2013.

En novembre 2013 il écope d’une suspension de 10 matchs suite à son tacle mal géré sur Thomas Guerbert (FC Sochaux) qui sera victime d’une fracture du tibia-péroné. Un mauvais geste qui n’a pas effrayer Chelsea qui le recrute le 31 janvier 2014 pour 5 ans et demi. Il finira sa saison sous forme de prêt chez les verts avant d’embarquer en direction de la capitale Londonienne.

Une intégration rapide

Photo libre de droits: Wikimédias

Kurt s’intègre rapidement au groupe des blues. Il est très vite utilisé et titularisé par José Mourinho qui le considère comme « son nouveau Marcel Desailly ». Une année régulière ou il fait quelques apparitions remarquées et marque même quelques buts. Ses coéquipiers ne tarissent pas d’éloges à son égard comme John Terry, Fabregas ou encore courtois qui affirme que « Zouma a beaucoup de talent. Il est fort, il a une détente exceptionnelle, il est bon de la tête et des pieds, a énuméré le portier sur RMC. Il a fait de bonnes prestations. Il va encore grandir et s’améliorer. Il peut devenir l’un des meilleurs défenseurs du monde»

Durant cette saison très réussie, il connaîtra sa première sélection avec l’Equipe de France face au Danemark en Mars 2015, dans son ancien stade de Geoffroy-Guichard.

Zouma a aussi très vite été adopté par les supporters londonnien auprès de qui il jouit déjà d’une belle popularité. Les fans ont réalisé un rap en son honneur qui a été diffusé sur la Chelsea Fans Channel.

Lors d’une interview sur le site du club, il livre son ressenti sur sa saison mais les medias britanniques sont principalement intrigués par le choix de ses deux prénoms Kurt et Happy. Il explique que son père Guy a choisi son prénom en référence au film Kickboxer  avec Jean-Claude Van Damme : « Dans le film, le héros s’appelle Kurt. Il aide tout le monde et il est super fort. Du coup, mes parents se sont dit que s’ils me donnaient ce nom, je serai fort et j’aurai toujours le sourire. Apparemment, ça a marché ! »

Il revient aussi sur son intégration au groupe : « Diego Costa, il est très, très fou. Parfois, il te met une petite tape derrière la tête et il te dit : ‘ ‘Fais passer. ” Ivanovic fait des blagues aussi. Après, dans le groupe, ils rigolent un peu sur moi, sur mon âge. Parce que, bon, je suis un grand costaud de dix-neuf ans (…) Même le coach une fois, il m’a charrié. Il y avait un contrôle sanguin, il m’a dit en rigolant : ‘Là, on va voir si tu as menti sur ton âge !” Mais vraiment, ils sont cool, simples, à l’écoute ».

Apparement, Kurt Zouma a aussi l’air d’être Happy.

Kurt Zouma Coupe de la Ligue 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut