A la découverte de Cristhian Stuani

Agé de 32 ans, Cristhian Stuani a mis du temps pour faire parler de lui. Si lors de sa carrière, il a enchaîné les clubs sans véritablement briller, l’attaquant uruguayen fait parler son talent avec le FC Girona. Avec 11 buts en 13 matchs, il est pour le moment meilleur buteur de Liga Santander. Allons à la rencontre de ce joueur atypique.

Des débuts délicats

Né le 12 octobre 1986 à Tala, Cristhian Stuani  a éclaté il y a plus de dix ans au Danubio FC, en Uruguay. Il a remporté le championnat uruguayen et a empilé les buts, ce qui lui a valu un transfert en Serie A, à la Reggina, mais il ne s’est jamais imposé dans la Botte. Il n’a joué que 19 matchs avec le club italien. Pour cause, il a appartenait à Regina de 2008 à 2012. Mais le club l’a prêté à trois reprises. Lors de la saison 2009-2010, il est prêté à Albacete, en Liga B, où il est devenu meilleur buteur avec 22 buts.  C’est à partir de cette saison qu’il enchaîne les bonnes performances, sans forcément d’installer durablement dans un club. Il a ensuite été prêté  à Levante où en 33 matchs il inscrira 10 buts. La saison suivante, Stuani est toujours en prêt mais au Racing de Santander cette fois. Il termine la saison avec 13 buts en 36 matchs. L’Espagnol de Barcelone s’intéresse au joueur. Le 29 août 2012, le joueur s’engage en faveur du club. Il va y rester 3 ans et inscrire seulement 29 buts en 117 matchs. Des statistiques assez basse pour un avant-centre. En 2015, le joueur décide de s’engager pour Middlesbrough en seconde division anglaise. Dans ce pays qu’il découvre, son club termine avec le titre de vice-champion de Championship. Le club monte en première division. Cristhian Stuani effectue une deuxième année avec Middlesbrough, afin de découvrir le plus grand championnat européen. Lors de l’été 2017, il signe au Girona FC. Un véritable tournant dans sa carrière.

Le moment de vérité

Au Girona FC, l’attaquant uruguayen n’a jamais été aussi performant avec un club. Il a été transféré pour la modique somme de 2,5 millions d’euros. Aujourd’hui sa valeur est montée à 10 millions d’euros. Avec 11 buts en 13 matchs disputés, Stuani a obtenu un tout autre statut. Il est actuellement meilleur buteur du championnat, à égalité avec Lionel Messi. Cependant, il est affiché comme premier du classement grâce à un ratio de buts par matchs supérieur à l’argentin. Il possède un ratio de 0.91 contre 0.82 pour la Pulga. Son efficacité devant le but permet à son équipe d’être 10ème du classement. Sur les 5 derniers matchs, il a joué avec le brassard de capitaine. Signe que l’attaquant uruguayen est un élément important du club. Avec 47 matchs joués, il totalise 32 buts. Il n’a jamais marqué autant de buts pour un club. La saison précédente, avec 21 buts en championnat, il réussi l’exploit de terminer 5ème meilleur buteur de Liga derrière Lionel Messi ou encore Cristiano Ronaldo. L’attaquant de 32 ans a fait face à de nombreux obstacles dans sa carrière. En signant à Girone, il montre son meilleur niveau. Même s’il se révèle assez tardivement, il va sûrement se montrer très utile pour les clubs avec lesquels il va évolué à l’avenir.

La sélection

Il joue son premier match avec l’Uruguay le 12 octobre 2012 en amicale face à la Pologne (victoire 1-3). Il faut attendre presque un an pour le voir marquer son tout premier but. C’était face à la Colombie, le 10 septembre 2013. Il va inscrire son deuxième but lors du barrage du Mondial 2014 face à la Jordanie (5-0). Le natif de Tala marquera trois autres buts lors de matchs amicaux de 2014 à 2015 contre l’Irlande du Nord et la Slovénie, puis contre le Panama. Il participe à la Coupe du Monde 2014 au Brésil où il s’arrêtera en huitièmes de finale. Il va notamment être sélectionné pour jouer la Copa America de 2015. Les hommes d’Oscar Tabarez arriveront jusqu’en quart de finale. Il jouera une seconde Copa America, celle du Centenario. Mais Stuani et ses coéquipiers n’iront pas plus loin que le premier tour. Il participera ensuite à la Coupe du monde 2018 en Russie. Edinson Cavani s’est blessé face au Portugal . Il jouera donc le quart de finale face à la France. Avant cette rencontre, les médias français ont fait comprendre aux supporters français qu’il ne fallait pas le sous-estimer. S’il a longtemps été oublié par la présence de Diego Forlan, d’Edinson Cavani ou encore de Suarez, le joueur s’est toujours battu pour gagner sa place.

Stuani, un maître d’efficacité

“Stuani, quel joueur…”, a twitté Carles Puyol, l’ancien défenseur de Barcelone il y a deux semaines, à l’issue du match de Gérone à l’Espanyol. Il permet à son équipe de gagner grâce à deux réalisations. Ses deux buts au Camp Nou ont déjà valu aux siens un nul 2-2 contre le FC Barcelone. La semaine passée, il a converti un penalty à domicile contre l’Atlético Madrid, malgré l’égalisation des hommes de Diego Simeone. S’il apparait nonchalant par ses prises de balles, Stuani est un redoutable finisseur dans la surface. Il sait très bien se trouver dans la bonne position pour marquer. Bon nombre de ses buts sont dû à ses déplacements intelligents. Ses coéquipiers savent où le trouver, en véritable renard des surfaces il arrive à se démarquer de son défenseur au dernier moment. Son jeu de tête lui permet également de faire la différence, puisque cette saison il a marqué une bonne partie de ses buts de cette façon. Il est également fan des ballons piqués. Il tente ce genre de geste lors de ses face à face avec le gardien et même pour ses pénaltys. Le fait d’évoluer dans une équipe où il se sent bien lui permet de montrer tout son talent. Découvert sur le tard, cet Uruguayen pur jus n’a pas fini de nous étonner…



https://www.labeautedufootball.fr/2018/12/a-la-decouverte-de-rodrygo/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut