A la découverte : Keita Baldé, le grand espoir sénégalais

Après les départs de Mbappé, Bernardo Silva et Germain, les dirigeants monégasques semblent avoir trouvé avec Keita Baldé le complément parfait à Radamel Falcao. Recruté contre la somme de 30 millions d’euros, celui qui a fait les beaux jours de la Lazio compte bien poursuivre son ascension sur le Rocher.

Monaco's Spanish forward Keita Balde fights for the ball with Strasbourg's French midfielder Anthony Goncalves during the French L1 football match Monaco (ASM) vs Strasbourg on September 16, 2017, at Louis II Stadium in Monaco. / AFP PHOTO / YANN COATSALIOU
Keita Baldé : plus jeune joueur à inscrire au moins 16 buts en Série A sur une saison / AFP PHOTO / YANN COATSALIOU

Ce nom ne vous disait peut-être rien il y quelques mois. Pourtant c’est bien à Monaco que ce Sénégalais de 22 ans a signé cet été. Troisième recrue la plus chère de l’Histoire du club, Keita Baldé compte bien donner raison à sa direction.

Des statistiques impressionnantes

Notamment courtisé par la Juventus et Tottenham, c’est le Rocher que l’ancien Romain a choisi pour poser ses bagages. Formé à la Macia, Keita Baldé rejoindra en 2011 les U19 de la Lazio. Il s’imposera ensuite avec l’équipe première en 2013 à seulement 18 ans. Quatre saisons plus tard, le Sénegalais aura disputé 137 matches. Bilan : 31 buts inscrits (16 l’année dernière), et 27 passes décisives. Objectifs : tenter de faire oublier Mbappé dans le cœur des supporters monégasques, et doubler Jovetic dans la hiérarchie des attaquants Rouge et Blanc. Souvent cantonné au banc cette saison, Keita Baldé n’a que quelques minutes à chaque rencontre pour s’exprimer (153 minutes de jeu).

Un profil atypique

Le joueur de 22 ans rayonne lors d’actions individuelles, par sa pointe de vitesse, ses dribbles et ses appuis. Il sait aussi se mettre parfaitement au service du collectif. Sa passe décisive pour Rony Lopes face à Lyon en est la preuve. Doté d’une très bonne vision de jeu, il est capable de déstabiliser les défenses adverses. Son talent n’a pas non plus laissé indifférent Aliou Cissé, qui l’appelle avec le Sénégal depuis mars 2016. Sur le plan personnel, Keita Baldé est caractériel, à l’image de son comportement régulièrement conflictuel avec ses dirigeants lors de chaque mercato. Au cours des dernières saisons, il avait émis plusieurs fois la volonté de partir. Le phénomène ne se sentant pas traité à sa juste valeur. Il est souvent allé au bras de fer avec les dirigeants romains.

On l’a bien compris, Keita Baldé a une forte personnalité, sur et en dehors du terrain. Un jeune talentueux (comme Monaco les aime si bien) doté d’un fort potentiel. Nous souhaiterions le voir plus souvent, lui qui ne demande qu’à éclabousser la Ligue 1 de son talent. Mbappé était encore inconnu du grand public il y a un an, avant d’exploser et de s’imposer début 2017. Aujourd’hui, on ne souhaite que la même réussite à Keita Baldé. Le principal intéressé n’est peut-être pas de cet avis : “Ne me comparez pas à Mbappé, ne me comparez à personne […] j’ai mon propre style […] si j’ai cette étiquette de “phénomène” c’est que j’ai beaucoup travaillé dans ma carrière”.

Théophile Rémon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut