À la découverte de : Martin Terrier, le Ch'ti buteur peut devenir grand

Ah qu’elle est belle notre Équipe de France ! Elle a failli faire tomber l’Allemagne, qui n’a plus perdu depuis l’Euro ! À l’image des Bleus, le football Français se porte à merveille en ce moment. La relève semble être assurée lorsque l’on se penche quelques instants sur l’Equipe de France Espoirs. Auteurs d’un sans-faute pour l’instant lors des éliminatoires de l’Euro 2019, les joueurs de Sylvain Ripoll restent sur cinq victoires consécutives. Quinze buts marqués pour cinq encaissés ! Grand artisan de la très bonne forme des Bleuets, Martin Terrier, le Lillois prêté à Strasbourg enfile les buts comme des perles à chacune de ses apparitions !

France's forward Martin Terrier (L) reacts after scoring a goal during the Euro 2019 U21 qualifying football match between France and Bulgaria at the MMArena stadium in Le Mans, northwestern France, on November 9, 2017. / AFP PHOTO / JEAN-FRANCOIS MONIER
Martin Terrier est en train de prendre son envol ! / AFP PHOTO / JEAN-FRANCOIS MONIER

Depuis le début de la saison, Martin Terrier a inscrit neuf buts (dont sept avec les Espoirs), et délivré trois passes décisives (dont deux avec les Espoirs). Il est donc impliqué sur douze buts, en quatorze matches (cinq avec les Bleuets et neuf en Ligue 1). C’est tout simplement incroyable ! À 20 ans, le natif du Nord semble avoir trouvé le déclic.

Comme un poisson dans l’eau

Lui qui a été appelé pour la première fois par Sylvain Ripoll le 5 septembre pour remplacer Jean-Kevin Augustin, n’a pas attendu longtemps avant de faire parler de lui. Entré en jeu à la 57 ème minute de la rencontre contre le Kazakhstan U21 pour son premier match, le Strasbourgeois a planté son triplé en l’espace de 33 minutes et offre une victoire 4 buts à 1 à la France. Un mois plus tard, toujours sur le banc pour son second match, Terrier rentre en jeu à la 66 ème minute, et inscrit encore son petit but et sa passe décisive. La France s’impose 2-1 contre le Monténégro.

Deux entrées décisives, Terrier a semble-t-il envie de semer le doute dans la tête de son entraîneur. Résultat : ça marche. Quatre jours plus tard, il débute (enfin) le match. Là encore il inscrit un doublé, pour une victoire 3-2 contre le Luxembourg U21 ! Ses statistiques sont complètement folles. Et enfin, très récemment, titulaire lors des deux matches contre la Bulgarie U21 et la Slovénie U21, il y va de son petit but et de sa passe décisive. En plus d’une place dans le Onze des Espoirs, il semble avoir trouvé chez les Bleuets une véritable bouffée d’air.

Une folle ascension

Mbappé ayant déréglé tous les compteurs du haut de ses 18 ans ! On a l’impression que dans le football moderne, éclore à 20 ans est limite trop tard (on exagère à peine !). Quoiqu’il en soit, Martin Terrier semble être de notre avis. À l’image de ses matches fracassants avec les Espoirs, Martin Terrier paraît déterminé à faire les choses très vite ! Il a intégré les équipes jeunes du LOSC en 2004 alors qu’il n’avait que 6 ans ! Apres douze ans de formation et d’apprentissage, il signe pro en juin 2016. Lui qui est maintenant incontournable chez les Espoirs, a effectué ses débuts professionnels il y a seulement un peu plus d’un an (octobre 2016). Hallucinant. Quelques mois plus tard, le Ch’ti compte alors une dizaine d’apparitions et un but en Ligue 1 (contre Montpellier).

Mais Martin Terrier est convoqué en mai 2017 pour disputer la Coupe du Monde U20 en Corée du Sud ! Sa progression est fulgurante. Aux cotés des Alban Lafont, Lucas Tousart, Allan Saint-Maximin, Amine Harit ou encore Christopher Nkunku, la France, après un sans-faute en poule, perd 2-1 contre l’Italie en huitièmes de finale. Avec l’arrivée de nombreux joueurs au LOSC cet été, il est parti chercher du temps de jeu à Strasbourg. Il était sur le point de rejoindre Angers. Mais le SCO souhaitait ajouter une option d’achat, ce que Lille a refusé. Il semblerait que El Loco ait décelé le talent chez le jeune Nordiste. Au vu de la situation du club Nordique, on imagine qu’ils sont impatients de voir revenir leur buteur en herbe.

Martin Terrier a tout pour devenir un grand buteur Français. Il a su s’imposer chez les Bleuets, y arrivera-t-il aussi dans son club ? Son ancien entraîneur à Lille Frédéric Antonetti a dit de lui : “C’est un gamin qui a un bel avenir devant lui s’il continue à travailler comme ça“. Alors si Fred l’a dit… !


 
 

Théophile Rémon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut