Cinq potentielles surprises françaises à la CDM

A l’horizon de ses deux derniers matchs de qualification, la France aura les yeux rivés sur le mondial russe. Et alors que l’effectif se montre encore instable à quelques mois du verdict, plusieurs joueurs pourraient prétendre à jouer les trouble-fêtes. Focus.

Dans le football, tout va très vite. Il y a un an, Kylian Mbappé n’avait toujours pas fait trembler les filets de la Ligue 1. Douze mois plus tard, le voilà pierre édifice d’une sélection qui ne s’imagine pas sans lui. Pourtant, comme lui, ils sont beaucoup à rêver d’endosser la tunique bleue, et certains n’en sont plus très loin. Enchaîner les bonnes performances et peut-être profiter d’un concours de circonstances : qui sera la surprise française du mondial russe ? La Beauté du Football vous propose plusieurs pistes de réflexion.

Alassane Pléa, OGC Nice, 24 ans

Formé à Lyon, l’attaquant niçois n’aurait pas volé une sélection lors du rassemblement d’octobre. Porté par un début de saison très sérieux, son tandem avec Mario Balotelli maintient le club sudiste la tête hors de l’eau. Avec ses 7 buts en 11 matchs toute compétition confondue cette saison, il se place comme l’un des artilleurs les plus efficaces du vieux continent. Encore trop juste selon Didier Deschamps pour espérer porter le maillot tricolore, l’avant-centre pourrait sérieusement jouer sa carte avec de la régularité et surtout, sans blessure.

Gravement blessé en février dernier, l'avant-centre récupère doucement de la régularité.
Gravement blessé en février dernier, l’avant-centre récupère doucement de la régularité.

Wissam Ben Yedder, FC Séville, 27 ans

L’attaquant du FC Séville frappe à la porte de l’Equipe de France depuis déjà de nombreuses années. Brillant sous le maillot toulousain, Wissam Ben Yedder a choisi de sauterune dimension en rejoignant Séville l’an passé. Après un premier exercice d’adaptation néanmoins ponctué par 18 buts, le buteur démarre en trombe cette nouvelle édition. En quatre matchs de Ligue des Champions, l’ex-toulousain a fait trembler les filets à 6 reprises et pourrait prétendre à devenir la doublure, à terme, d’Alexandre Lacazette.

Après avoir porté Toulouse pendant plusieurs années, le buteur français fait désormais les beaux jours de Séville.
Après avoir porté Toulouse pendant plusieurs années, le buteur français fait désormais les beaux jours de Séville.

Ferland Mendy, Olympique Lyonnais, 22 ans

Si l’on évoquait précédemment les concours de circonstances, c’est en partie pour introduire le cas Ferland Mendy. Titulaire en puissance sur l’aile gauche défensive lyonnaise, le latéral prend doucement ses marques en Ligue 1 après s’être offert une place de choix dans l’équipe-type de Ligue 2 la saison précédente. Très inspiré offensivement mais aussi solide en défense, le lyonnais pourrait profiter de la pénurie de latéraux gauche pour se glisser dans la sélection de DD en juin prochain. Après la récente blessure de Layvin Kurzawa, nul doute que Mendy se trouvait juste derrière Jordan Amavi dans la hiérarchie. A 22 ans, il peut être patient.

Arrivé récemment en provenance du Havre, Ferland Mendy s'est vite imposé dans le onz-type de l'OL.
Arrivé récemment en provenance du Havre, Ferland Mendy s’est vite imposé dans le onze type de l’OL.

Dayot Upamecano, RB Leipzig, 18 ans

A seulement 18 ans, Dayot Upamecano est déjà dans le grand bain. Il fait aussi parti de ces français exilés à l’étranger, dont le parcours résonne que trop peu dans l’Hexagone. Découvert au RB Salzbourg, véritable centre de formation Red Bull, le français a découvert la grosse écurie ailée l’an passé avec Leipzig. Disputant une dizaine de matchs en Bundelisga à seulement 18 ans, il a récemment découvert la Ligue des Champions où ses grosses performances attirent les yeux de toute l’Europe. Régulier dans un effectif ambitieux qui laisse la place aux jeunes, Upamecano pourrait jouer des coudes pour le rôle de quatrième homme de la charnière centrale.

Titulaire en puissance chez le dauphin allemand, Upamecano pourrait dérégler la hiérarchie française en défense.
Titulaire en puissance chez le dauphin allemand, Upamecano pourrait dérégler la hiérarchie française en défense.

Lucas Tousart, Olympique Lyonnais, 20 ans

Il n’a que 20 ans et pourtant, il a l’expérience et l’intelligence de jeu d’un joueur de 30 ans. Arrivé en provenance de Valenciennes dans le Rhône à 17 ans, Lucas Tousart a sagement attendu son tour pour intégrer l’équipe titulaire de Lyon. Après l’épuration dans l’entre-jeu effectué par l’OL l’été dernier, Lucas Tousart s’est imposé comme le pilier du poste. Aujourd’hui, son association avec Tanguy Ndombélé cartonne et le rapproche un peu plus  de Clairefontaine. Le problème ? Une concurrence étouffante. Derrière les intouchables Paul Pogba, N’Golo Kanté, Blaise Matuidi, Corentin Tolisso ou Adrien Rabiot, le lyonnais devrait, là aussi, attendre son tour.

Impressionnant avec l'OL, Lucas Tousart se place comme un outsider crédible dans l'entre-jeu bleu.
Impressionnant avec l’OL, Lucas Tousart se place comme un outsider crédible dans l’entre-jeu bleu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut