Les 5 dates de la Légende Gianluigi Buffon avec la Squadra Azzura

Que le réveil doit être dur pour les joueurs et supporters Italiens ce matin. Non ce n’était pas un cauchemar, l’Italie ne disputera pas la prochaine Coupe du Monde. Gianluigi Buffon, qui aurait souhaité partir après un sixième Mondial, doit se résigner à prendre sa retraite plus tôt que prévu. Mais le gardien Italien restera une Légende, un exemple d’élégance et de régularité. Retour sur les cinq dates qui ont marqué sont histoire avec l’Italie.

Italian goalkeeper Gianluigi Buffon kisses the trophy after the World Cup 2006 final football game Italy vs.France, 09 July 2006 at Berlin stadium. Italy won the 2006 football World Cup by defeating France on penalties. AFP PHOTO / DDP / JOCHEN LUEBKE
Laurent Blanc, embrassant le front de Barthez en 1998 / AFP PHOTO / DDP / JOCHEN LUEBKE

29 octobre 1997 – Première sélection

Il y a quasiment vingt ans jour pour jour, Gigi effectuait ses grands débuts avec la Squadra Azzura ! Il s’agissait d’un match comptant pour les barrages de la Coupe du Monde 1998, face à la Russie ! Sous des conditions météorologiques affreuses, et sur un terrain immonde, le match finira à 1-1. Le portier Italien, alors âgé de 20 ans, concédera un but contre son camp de Fabio Cannavaro ! Le but de l’Italie sera inscrit par Bobo Vieri ! L’Italie s’imposera 1-0 au match retour et se qualifie pour le Mondial Français. Buffon sera néanmoins remplaçant lors de cette compétition, derrière Pagliuca.

9 juillet 2006 – Vainqueur de la Coupe du Monde

Buffon est alors âgé de 28 ans. Il effectue une superbe Coupe du Monde. Grand artisan à la victoire finale de son équipe, il réalise notamment une parade réflexe somptueuse face à Zizou à la 103 ème minute de jeu. L’Histoire aurait pu être différente, mais c’était sans compter sur un Gianluigi monstrueux ! Cela reste le seul trophée qu’il remportera avec l’équipe première de la Squadra Azzura (il avait déjà remporté l’Euro Espoirs en 1996). Il finira deuxième au Ballon d’Or cette année, derrière un autre italien, Fabio Cannavaro.

1er juillet 2012 – Finale de l’Euro perdue face à l’Espagne

Encore une fois auteur de prestations exceptionnelles pendant l’Euro 2012, Gigi ne pourra empêcher le naufrage de la Squadra Azzura lors de la finale face à l’Espagne. Alors qu’elles s’étaient déjà rencontrées en poule (1-1), les deux équipes n’ont cette fois pas livrées le même match, et Buffon ne peut rien. Lui qui n’avait encaissé que trois buts depuis le début de la compétition, en prend quatre en une fois. La Roja, deux ans après son sacre de Championne du Monde, gagne son deuxième Euro consécutif. Mais l’Italie n’aura pas à rougir de cette compétition, avec notamment une très belle victoire en demi-finale face aux Allemands.

24 mars 2017 – Joueur européen avec le plus de sélections

Il y a un peu moins de six mois, lors de la rencontre des Éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018 entre l’Italie et l’Albanie (2-0), Buffon, à 39 ans, devient le joueur européen le plus capé de l’Histoire. Cumulant 168 sélections, il dépasse ce soir-là son compère Espagnol, Iker Casillas. Pour rajouter un peu plus de prestige à cette soirée, le gardien Transalpin honore également avec cette rencontre son millième match professionnel (168 avec la Squadra, 220 avec Parme et 612 avec la Juve).

13 novembre 2017 – Buffon annonce sa retraite internationale

Gigi ne le sait pas encore mais ce match à San Siro contre les Suédois sera le dernier de sa carrière avec la Nazionale. Avec un but encaissé au match aller sur lequel Buffon ne peut rien, les Italiens n’ont pas su inverser la tendance. Cette date du 13 novembre 2017 est à marquer au fer rouge par les amateurs de football italien. Non seulement la Squadra ne participera pas à la Coupe du Monde en Russie, une première depuis 60 ans et le Mondial 68 en… Suède, mais en plus c’est la fin d’une génération. Ultimes gestes de classe du portier Italien : il applaudit d’abord l’hymne Suédois lorsque celui-ci est sifflé par ses supporter. Puis à la fin du match, en pleure, Buffon demande pardon au peuple italien de cette déconvenue.

Après 175 sélection et 20 ans de carrière avec la sélection Italienne, Gigi prend sa retraite internationale. Il embarque dans son sillage De Rossi, Barzagli et Chiellini. Une page se tourne.

Théophile Rémon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut