3 promus, 3 histoires pas comme les autres

 
 

Cette année les championnats français, anglais et italiens ont vu trois clubs réalisés un parcours exceptionnel. Retour sur une épopée hors du commun pour des clubs qui vont découvrir pour la première fois de leur histoire la première division de leur championnat respectif.

 2048x1536-fit_joueurs-supporters-gazelec-ajaccio-celebrent-montee-ligue-1-15-mai-2015
LE GAZELEC, LE DEUXIEME CLUB D’AJACCIO. QUOI QUE.
 

Le Gazèlec Ajaccio ne vous dit peut-être rien mais son histoire est digne des plus belles épopées de football. Il y a 5 ans le club était encore amateur. Depuis, les corses sont parvenus à gravir les échelons année après année. De la CFA2 à la CFA en passant par la nationale puis cette année la Ligue 2. En terminant à la deuxième place le « Le Gaz » s’offre son rêve. Jouer parmi l’élite du football français. Aujourd’hui, le deuxième club de la ville d’Ajaccio se retrouve en Ligue 1 avec, à n’en pas douter, le plus petit budget de ligue 1 et un stade de 3000 places. Le cas Luzenac ne refera pas surface car le stade Ange-Casanova est homologué. Le club corse a réalisé un parcours pas comme les autres pour une équipe toujours cantonné au rôle de second dans sa ville. Du moins, plus pour très longtemps. Une belle leçon de football.

 maxresdefault3
LES CHERRIES DE BOURNEMOUTH SE DONNENT DES AILES
 

« Ce club était à genoux il y a six ans, nous n’avions rien ». Voici les dires de l’entraîneur de Bournemouth en cette fin de saison. Cependant, l’an prochain, la Premier League va connaître une révolution. Le petit poucet Bournemouth va disputer pour la première fois de son histoire, la Barclay Premier League. Pourtant avec un bon de 15 ans en arrière, on aurait pu voir ce petit poucet disparaître à la suite de problèmes financiers. Mais un club ne se résume pas seulement aux joueurs, au président et au staff technique. Il y a aussi et surtout les supporters. “Un groupe de supporters a mis de l’argent de sa poche pour maintenir le club en vie et récolte aujourd’hui les fruits. Ce n’est pas eux qui devraient me remercier, c’est moi qui devrais les remercier. Ce club familial mérite sa place au soleil”. Une belle et touchante histoire pour ce club qui va se frotter, dès septembre prochain, aux cadors anglais comme Chelsea, Manchester United ou encore Arsenal.

 Carpi

CARPI OU UNE MONTÉE TOUT LES DEUX ANS

Le Carpi Football Club 1909 a été fondé en 2002. 13 ans plus tard, le club accède à la Série A. Son histoire est remarquable et devrait être suivi  par de nombreuses équipes. Le directeur sportif explique sa stratégie : « On misera sur les jeunes et sur des joueurs qui n’ont jamais vu une pelouse de Serie A. On veut une forte colonie italienne afin de créer une vraie cohésion avec les tifosi et la ville » En 2011, le club obtenait sa promotion en Lega Pro Prima Divisione (D3). Puis en 2013, la montée en Série B. Et le 28 avril dernier, la Série A. Comme quoi dans le football, l’argent ne fait pas tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut