À 10 ans, plus de 1000 km hebdomadaires pour rejoindre son équipe

Matthew Davidson souhaite devenir footballeur professionnel, mais il vit à 500 km aller-retour de son club, Greenock Morton. Chaque semaine, le garçon de 10 ans parcourt ainsi plus de 1000 km pour s’entraîner et disputer des matches.

Le Greenock Morton est une équipe de la deuxième division écossaise. Celle-ci est basée à quelques kilomètres Glasgow, dans la ville de Greenock. Le petit Matthew y suit sa formation. Problème, le jeune garçon ne vit pas dans la ville, ni même dans les régions voisines. En effet, il réside sur l’île de Barra qui se trouve à plusieurs centaines de kilomètres de là. Pourtant, cela n’empêche pas l’enfant de 10 ans de participer aux entraînements et de disputer les matches. Il parcourt ainsi plus de 1000 km hebdomadaires pour rejoindre son club.

A 10 ans, Matthew Davidson effectue plusieurs vols par semaine pour rejoindre son club, le Greenock Morton - ©Greenock Morton Twitter
A 10 ans, Matthew Davidson effectue plusieurs vols par semaine pour rejoindre son club, le Greenock Morton – ©Greenock Morton Twitter

Le club de Greenock croît beaucoup au talent du footballeur en herbe. « Matthew est très rapide, et a une conduite de balle incroyable pour un jeune de son âge. C’est assez impressionnant quand on sait qu’il n’a pratiqué le foot qu’à l’école. Évidemment que la distance est un problème, mais nous faisons tout notre possible pour l’aider. Et il continue de nous impressionner à chaque match le week-end », l’entraîneur des jeunes à la BBC. Pour faciliter les déplacements du petit Matthew, le club est en collaboration avec la compagnie aérienne locale, Loganair.

Greenock Morton, habitué des cas similaires à celui de Matthew

En effet, la situation du jeune garçon n’est pas isolée. Le club de Greenock a souvent recruté des joueurs ne résidant pas dans les environs de la ville. Toutefois, le président du Ton concède que le cas de Matthew Davidson est assez extrême. « Par le passé, nous avons eu d’autres jeunes qui venaient de loin. Ils sont aujourd’hui devenus footballeurs professionnels à Greenock Morton. Mais aucun d’eux ne venait d’aussi loin que Matthew, qui fait le trajet depuis son île pour s’entraîner avec les U11 », explique le dirigeant sur la chaîne britannique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut